L’officier commandant un détachement de la 72e Compagnie de Reconnaissance Divisionnaire (7e DI) a été tué lundi 4  janvier dans un échange de tirs avec la guérilla maoïste dans la municipalité de Pacqued, (province d’Abra). Ce lieutenant menait une opération de contre-guérilla dans le nord de la province d’Abra, sur l’île de Luçon. La mort de cet officier est la première perte de l’armée gouvernementale cette année.

Les funérailles de l’officier, ce mercredi

 

 

Les forces de sécurité ont arrêté une responsable présumée de l’EPP (Ejército del Pueblo Paraguayo, Armée du Peuple Paraguayen). Il s’agit de Laura Villalba, sœur d’Osvaldo Villalba, responsable connu de l’EPP, et mère de l’une des deux jeunes femmes présumées membres de l’EPP qui ont été tuées par les forces de sécurité début septembre dans le nord du pays. Selon la police, Laura Villalba était à son arrestation en possession d’une grenade et d’une arme de poing, et avait des responsabilités logistiques dans l’EPP. L’arrestation a eu lieu à environ huit kilomètres de la zone où, à la mi-novembre, trois membres de l’EPP ont été tués par les forces de sécurité. Cette zone, à la frontière avec le département de Concepción, est une des zones d’influence de l’EPP.

guérilleros de l’EPP

 

Dossier(s): Amérique Latine Tags: ,

Un présumé membre de la guérilla maoïste a été tué par les forces gouvernementales à Barangay Tungao mercredi après-midi. Ce sont les militaires du 23e bataillon d’infanterie de l’armée qui ont tué un militant connu sous le pseudonyme de “Aylon”, et qu’ils accusaient d’être un membre du Front de guérilla 4A du Comité régional du centre-nord de Mindanao. Les forces affirment avoir récupéré armes, munitions, matériel de fabrication de bombes, vivres, documents subversifs etc.

Opération anti-guérilla à Barangay Tungao (archives)

 

 

 

Deux cadres du PCI(M) ont été tuées par les forces de sécurité dans le district de Dantewada, dans l’état du Chhattisgarh. La fusillade a eu lieu vers 17h30 dans une forêt située entre les villages de Kalepal et de Kakari. Les deux femmes étaient recherchées. Ayte Mandavi était active en tant que membre du comité maoïste de la région de Malangir et chef du renseignement de la région. Elle avait une récompense de 500.000 roupies sur sa tête. Vijje Markam, membre du service de renseignement de la même unité, était sous le coup d’une prime de 200.000 roupies.

Combattants maoïstes

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Le parti Partido Alternativa Revolucionaria del Común (Farc), né après l’accord de paix signé entre le gouvernement et les FARC en novembre 2016, a annoncé le meurtre de deux anciens combattants de la guérilla. Manuel Alonso, 55 ans, a été assassiné dimanche 27 décembre dans la commune de Miranda, dans le département colombien du Cauca (sud-ouest). Il s’était consacré à soutenir les causes sociales et communautaires des chefs paysans et autochtones du nord du Cauca et du sud de la vallée, en les aidant dans la gestion de leurs projets. Rosa Mendoza (Karen Palmera), une autochtone de 25 ans, signataire de la paix et membre fondateur de l’ASOVISBOL Asociación de Vivienda Agraria y Ambiental del Sur de Bolívar, a été assassinée le même jour. Cela porte à 249 le nombre des anciens combattants assassinés en Colombie depuis le désarmement de la guérilla.

Rosa Amalia Mendoza et Manuel Alonso Villegas

 

Dossier(s): Amérique Latine Tags: , ,

Les forces armées philippines ont utilisé leur aviation pour bombarder un rassemblement de plusieurs centaines de personnes réunies à l’occasion du 52e anniversaire du Parti Communiste des Philippines dans le village de Namat Masla, près du mont Lumuton, à Palimbang. Au moins dix personnes ont été tuées, que les militaires se sont empressés naturellement de présenter comme des “guérilleros”. Les militaires de la 6e division ont ensuite investi le lieu du rassemblement.

Militaire philippin sur le lieu du rassemblement

 

Chikkudu Sateesh, du village de Chintagaruvu, a été abattu par la guérilla maoïste. Le comité régional de Pedabayalu-Korukonda du PCI(M) a exposé dans un communiqué que Chikkudu Sateesh travaillait comme informateur de la police pour de l’argent, et qu’il avait aidé la police à arrêter les membres de la milice. Par ailleurs, Jiden Gudia, un membre recherché du Front de Libération du Peuple de l’Inde, une organisation maoïste distincte du PCI(M), a été tué par les policiers du Jharkhan et les paramilitaires de la CRPF dans le village de Kyongsar.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Dans une opération appelée “Opération Santa Marta”, aux premières heures de ce mercredi 16 décembre, Robert Daza, un agriculteur de Nariño qui était le fondateur du “Coordinador Nacional Agrario” (CNA), a été arrêté à Pasto, Nariño. L’arrestation a eu lieu moins de 12 heures après celles effectuées, le 15 décembre, contre Teólifo Acuña et Adelso Gallo, membres du “Congreso de los Pueblos” et du CNA. Les trois sont accusés d’appartenir à une équipe clandestine de l’ELN chargée d’établir des liens avec  les organisations sociales. Robert Daza aurait été délégué comme porte-parole du mouvement de masse, du secteur paysan dans le département de Nariño aux différents congrès de l’ELN. Il a été arrêté sur base d’un mandat d’arrêt pour le crime de “rébellion aggravée”, délivré par le 174e bureau du procureur de la Direction spécialisée contre le crime organisé de Santa Marta.

Robert Daza, fondateur du "Coordinador Nacional Agrario" (CNA)

Robert Daza, fondateur du “Coordinador Nacional Agrario” (CNA)

Au moins quatre membres présumés de la guérilla maoïste, trois hommes et une femme, ont été tués par l’armée dans la municipalité de Rizal, dans le Mindoro Occidental, lundi 14 au matin. Ce sont les militaires de la 203e brigade d’infanterie de l’armée qui ont ouvert le feu dans le village de Barangay Aguas. Les militaires affirment avoir récupéré plusieurs armes sur le terrain.

Les municipalités du Mindoro Occidental

Une maoïste a été tuée vendredi 11 par les forces de sécurité dans le district de Kandhamal. Deux unités du Groupe d’opérations spéciales (SOG) et de la Force volontaire de district (DVF) ont lancé une opération anti-guérilla mercredi. Vendredi après-midi, ils ont ouvert le feu sur un groupe d’une dizaine de maoïstes. Deux fusils ont été retrouvés sur place par les policiers qui ont poursuivi leurs opérations de ratissage.

Combattants maoïstes

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,