Santosh Markam, membre du Comité régional de Malangir du Parti Communiste d’Inde (maoïste). a été abattu par la police du Chhattisgarh. Il était recherché pour 25 affaires et sujet à une récompense de 2.500 000 roupies. Cette exécution extra-judiciaire a eu lieu dans la forêt de Pordem, hier dimanche, vers 12h30, alors que des forces du District Reserve Group (DRG) effectuaient une opération anti-maoïste.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Des membres de la force anti-guérilla « Greyhound », de la police de l’Andhra Pradesh, ont abattu six maoïstes, dont trois femmes, dans la forêt de Koyur, à Visakhapatnam, mercredi 16 juin. Cette région de Tekguda est un foyer de longue date de l’insurrection maoïste. Les forces de sécurité y ont installé huit bases opérationnelles, et multiplié les opérations de ratissage. Il semblerait que les policiers aient surpris une réunion de responsables maoïstes régionaux. En effet, parmi les six tués, trois sont des cadres activement recherchés et sur lesquels portaient des primes: Ranadev alias Arjun, Sande Gangiah alias Ashok et Santu Nachika. Comme d’habitude, les policiers prétendent qu’il y a eu des échanges de tirs, mais l’absence de tout blessé dans les rangs de la police dénonce plutôt des exécutions extra-judiciaires. Des centaines de policiers et de paramilitaires poursuivent des opérations de ratissage.

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Une attaque à la voiture piégée a blessé 36 militaires mardi dans une base de l’armée de la ville de Cucuta, dans le nord-est de la Colombie. Il s’agirait d’une action à la guérilla de l’ELN, l’Armée de libération nationale. Trois des militaires blessés sont dans un état grave. Il était environ 15 heures, heure locale, quand deux personnes circulant à bord une camionnette Toyota blanche se sont infiltrées dans la base, se faisant passer pour des fonctionnaires. Elles ont ensuite déclenché deux explosions dans le véhicule qui ont touché l’unité militaire.

EDIT: L’ELN a fait une déclaration (en enregistrement audio) indiquant que « Aucune unité de l’Armée de Libération Nationale a eu à faire avec l’attazque qui a eu lieu jeudi 15 à la 30e Brigade dans la ville de Cucuta ».

Dossier(s): Amérique Latine Tags: ,

Deux sous-officiers de la police de Butuan ont été abattu aujourd’hui par un commando d’une dizaine de guérilleros maoïstes. Ce sergent et ce caporal avaient été envoyés en mission de renseignements anti-guérilla à Barangay Antongalon vers 6 heures du matin. Ils devenaient vérifier des informations selon lesquelles la guérilla se préparait à attaquer une plantation appartenant à un ancien chef de la police. Les maoïstes ont interceptés les policiers à proximité de la plantation, les ont abattus et ont disparus avec leurs armes.

Combattants de la NPA

Combattants de la NPA

Un paramilitaire d’une Unité Locales des Forces Armées Citoyennes (Cafgu) a été tué et un autre blessé lors d’une attaque des guérilleros de la Nouvelle Armée du Peuple (NPA) dans la ville de Buenavista, dans la province de Quezon, aujourd’hui samedi. Un sous-officier de l’armée a subi une blessure mineure dans le même engagement. Les forces gouvernementales retournaient au poste de police du centre-ville pour un débriefing, après un déploiement sur le terrain, lorsqu’elles ont été attaquées à l’arme automatique.

Deux maoïstes dont une femme ont été tués ce mardi dans l’état du Chhattisgarh, à la frontière des districts de Kondagaon et de Kanker. La police affirme qu’il y a eu échange de tir et que des armes ont été retrouvées non seulement sur les corps des deux maoïstes, mais aussi dans un dépôt clandestin proche. Les forces de sécurités recherchent les membres du groupes auquel appartenait les deux maoïstes tués.

Guérilleros maoïstes

Guérilleros maoïstes

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Trois maoïstes ont été tués à Sta. Rosa (Laguna), vendredi matin, lors d’une action menée par une force mixte composée de membres de divers services de police y compris la Force d’action spéciale. Les policiers affirment avoir trouvé un fusil d’assaut M-16 et deux pistolets de calibre 45. Un des maoïstes tué est Rommel Rizza alias Bernie ou Jomar, qui serait responsable d’un groupe de choc de la guérilla. Rommel Rizza était sur la liste des maoïstes recherchés par la police et la justice de l’état philippin.

 

Les Cellules d’Action Directe revendiquent 20 attaques incendiaires contre des cibles policières et étatiques, à Athènes et à Thessalonique.
Les attaque incendiaires revendiquées à Athènes ont ciblé :
– la Fondation pour la recherche économique et industrielle (IOBE) [un think-tank privé ; NdAtt.] dans le quartier de Koukaki ;
– le 3ème centre des impôts, dans le quartier de Kypseli ;
– la résidence de Stratos Mavroeidakos, dirigeant du Secrétariat général pour la coordination des projets gouvernementaux de Néa Dimokratía, à Ilion ;
– un véhicule de police, dans le quartier de Petralona ;
– la maison du lieutenant général de la police grecque à la retraite, Christos Kontaridis ;
– la maison du général de brigade de la police grecque, Michalis Ladomenou ;
– la maison de Giannis Katsiamakas, président de la Fédération panhellénique des fonctionnaires d’Athènes (POAXIA) et lieutenant général de la police grecque à la retraite, à Vyronas ;
– la maison et la voiture de Katerina Magga, dirigeante de la police de Patissia, dans le quartier d’Ano Patisia.

Les attaque incendiaires revendiquées à Thessalonique ont visé :
– les bureaux de l’Union hellénique-américaine, à Vardaris ;
– un véhicule du ministère du Travail, rue Mitropoleos ;
– des résidences de militaires, en face du siège de l’OTAN, dans le quartier d’Evzoni ;
– le portail du ministère de la Macédoine-Thrace ;
– la maison du policier Hatzi Ilias, à Sykies ;
– la maison du président du Syndicat des policiers de Thessalonique, Dimitrios Padiotis, à Sykies ;
– la maison du magistrat à la retraite, ancien président de la Cour d’appel, Antonios Tsalaportas, dans le quartier de Charilaou ;
– la maison de la politicienne de Néa Dimokratía Aphrodite Latinopoulou, dans le secteur Kamara ;
– un véhicule du corps diplomatique, dans le centre de Thessalonique ;
– la maison de la famille, de droite, du lieutenant-colonel Georgios Paskonis, à Triandria ;
– la maison de la famille Nakos, de droite, dans le quartier Ano Poli ;
– la maison de la famille Kosmidis, de droite, dans le quartier Kato Toumpa.

Le véhicule du ministère du Travail incendié rue Mitropoleos

 

Dossier(s): Grèce Tags: , ,

Les Philippines vont se procurer six hélicoptères d’attaque T-129 ATAK auprès du constructeur turc TAI [Turkish Aerospace Industries]. Jusqu’à présent, la Turquie n’a jamais été en mesure d’honorer ses contrats à l’export, les États-Unis s’y étant opposés. En effet, le T-129 est doté de deux moteurs T800, produits par la co-entreprise LHTEC, formée à parts également par le britannique Rolls Royce et l’américain Honeywell Aerospace. Or, à partir du moment où la part de composants d’origine américaine dépasse les 10% dans un équipement militaire destiné à être exporté, une autorisation doit être accordée par Washington. Et, depuis 2015, l’administration américaine a systématiquement refusé d’accorder une licence pour les moteurs T800 des T-129 commandés auprès de TAI. Cette position américaine a changé pour ce qui concerne les Philippines, liées par un accord de défense avec les États-Unis signé en 1951.