Un guérillero maoïste a été tué vendredi par les paramilitaires de la CRPF et de la District Voluntary Force (DVF) dans le district de Sukma, dans l’état de Chhattisgarh. Il s’agit de Madvi Bheema, un commandant de la milice. Une arme et des explosifs ont été retrouvés. Un autre maoïste a été tué par la police et les paramilitaires de la DVF dans le village de Chunanibahal, du district de Bolangir, dans l’état de l’Odisha. Le militant tué était connu sous le nom de Shankar, il était membre de la régionale de Mahasamund.

Unité antui-guérilla de la CRPF

Unité antui-guérilla de la CRPF

 

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Le 22 octobre, un jeune rom désarmé mais circulant à bord du voiture volée était immobilisé, puis abattu de 38 balles par sept policiers, qui ont été libérés. En premières représailles à ce meurtre impuni, aux premières heures du 15 novembre,deux bombes ont explosé contre les maisons de deux des policiers. L’action a été revendiquée par Cellules d’Action Directe – Organisation d’Action Anarchiste qui, en juillet dernier, avaient dénoncé publiquement comme cible 21 membres de la police grecque (voir ici). Ce sont les maisons de deux membres de cette liste qui ont été attaquée. Lire le communiqué.

La famille de Nikos Sambanis

 

 

 

Dossier(s): Grèce Tags: , ,

Deux membres de la force d’élite de la Police nationale philippine (PNP) ont été tués et quatre autres blessés (dont un officier) dans une embuscade à l’IED de la guérilla maoïste samedi 20 à Gamay, dans le nord de Samar. Les policiers, qui suivaient le cours de commando des forces d’action spéciales, ont été envoyé dans le village de Lonoy vers 7 heures du matin, où des maoïstes avaient été signalés. C’est alors qu’ils ont été frappés par les guérilleros de la NPA.

Combattants de la NPA

Combattants de la NPA

La police de l’État indien du Maharashtra, dans l’ouest de l’Inde, a tué samedi au moins 26 militants maoïstes, dont un haut dirigeant et six femmes, dans le district de Gadchiroli. L’opération a eu lieu dans une forêt dense  la frontière entre les États du Maharashtra et du Chhattisgarh, à environ 1 000 km (600 miles) à l’est de Mumbai. Milind Teltumbde, membre du comité central du PCI (Maoïste) et responsable de sa zone Maharashtra-Madhya Pradesh-Chhattisgarh, compte parmi les tués. Une récompense de cinq millions de roupies était offerte pour sa capture.

Milind Teltumbde

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

L’utilisation par l’armée turque d’armes interdites par les conventions internationales est prouvée depuis longtemps, notamment en ce qui concerne l’usage de phosphore blanc, par exemple lors de l’invasion du canton d’Afrin. Mais un nouveau pas a été franchi avec l’utilisation de gaz de combat. De tels gaz ont été utilisés dans les régions de Zap, Avaşîn et Metina au Kurdistan du Sud (nord de l’Irak) depuis le mois avril. Cette escalade s’explique par les difficultés rencontrées par les forces armées turques dans une région montagneuse où la guérilla kurde a creusé de nombreux tunnels. La dernière grande opération aéroterrestre turque dans la région de Gara, en février, avait été tenue en échec par les combattants du PKK embossés dans des tunnels et utilisant une large panoplies d’armes à longue portées. Les gaz utilisés par les Turcs sont tellement corrosifs qu’ils ne brûlent pas seulement les muqueuses des voies respiratoires mais aussi profondément la peau de ceux qui y sont exposés.

Extrait d’une vidéo montrant l’armée turque gazant des cavernes et tunnels au Kurdistan irakien

 

 

 

Dossier(s): Turquie-Kurdistan Tags: , , ,

Un maoïste recherché a été tué par les forces de sécurité dans le district de Dantewada, dans l’état du Chhattisgarh, vendredi. C’est une unité locale de paramilitaire, la Garde de réserve de district (DRG), qui a abattu dans un secteur forestier Ramsu Korram, un commandant de section de la guérilla maoïste. Par ailleurs, la police de l’état du Kerala a arrêté dimanche, à Valapattanam dans le district de Kannur, un maoïste connu sous les noms de Ragavendra, Goutham et Murukesan. Il était recherché depuis 2016 pour l’organisation d’un camp de formation pour la guérilla dans les forêts de Nilambur, dans le district de Malappuram.

Guérilleros maoïstes en Inde

Guérilleros maoïstes en Inde

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Jorge Madlos alias « Ka Oris », le commandant et porte-parole de la Nouvelle Armée Populaire a été tué par des militaires sur la route d’Impasug-ong à 20 heure, le 29 octobre. L’assistante médicale de Ka Oris, Eighfel Dela Peña, alias « Ka Pika », a également été tuée à cette occasion. Madlos, qui avait besoin de soin, circulait avec Dela Peña sans arme sur une moto lorsqu’ils sont tombés dans une embuscade par des militaires de la 4e Division d’infanterie. Les officiels ont prétendus que Ka Oris avait été tué après un combat d’une demi-heure et l’armée effectué des frappes aériennes quelques heures après l’embuscade pour renforcer ce scénario.

nt

La société de sécurité privée SKP Group est active dans le domaine de l’anti-piraterie, elle propose des gardes du corps pour VIP, installe des dispositifs de surveillance, propose des conseils en matière de sécurité, etc. Il s’agit de l’une de ces entreprises privées qui ont désormais atteint un rôle de vrai corps de police et paramilitaire avec un personnel hautement qualifié, entraîné militairement et techniquement équipé. Ces pour ces raisons, exposées dans un communiqué (voir ici), que plusieurs véhicules de SKP ont été incendiés dans la nuit du 27 au 28 octobre via Ripamonti, à Milan.

Dossier(s): Italie Tags: ,

Trois membres du Parti Communiste d’Inde (Maoïste) ont été abattus par les forces de sécurité à la frontière des états du Telangana et du Chhattisgarh lundi tôt matin. Il s’agissait de cadres régionaux d’origine indigène (adivasis). Les forces de sécurité ont déclaré qu’il y a eu une fusillade, mais le PCI(M) a révélé qu’il s’agissait d’une exécution pure et simple maquillée en combat. Le PCI(M) a appelé la population de la région à suivre une grève (en fait un « bahn »: une grève générale accompagnée d’actions de guérilla comme des barrages routiers).

forces anti-guérilla

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

L’ancien membre de Weather Underground, David Gilbert, 76 ans, a obtenu une libération conditionnelle après 40 ans derrière les barreaux pour son rôle dans l’attaque d’un fourgon Brinks près de New York en 1981. Un garde et deux policiers avaient été tués dans cette attaque et dans une fusillade à un barrage de police. David Gilbert avait été condamné « solidairement » pour homicide car il avait été établi qu’il ne portait pas d’arme: son rôle aurait été de conduire le van « de relais » qui avait pris en charge le commando.

L’attaque avait été menée conjointement par des membres de l’Organisation communiste du 19 Mai (une organisation héritière du Weather Underground) et des membres de la Black Liberation Army, le 20 octobre 1981, elle avait été revendiquée par la Force Conjointe Armée Révolutionnaire (Revolutionary Armed Task Force). Elle avait rapporté 1,6 million de dollars. La répression qui suivi cette attaque avait été terrible: des dizaines d’arrestations, un militant abattu lors de son arrestation, des séances de tortures (brulures de cigarettes, ongles arrachés) pour les coupables présumés.

David Gilbert n’était devenu admissible à une libération conditionnelle qu’après que sa condamnation à perpétuité ait été transformée en condamnation à 75 ans de prison, en août dernier, par le gouverneur Cuomo quelques heures avant qu’il ne quitte ses fonctions. Il a comparu devant la commission des libérations conditionnelles de l’État le 19 octobre et a ensuite obtenu une libération conditionnelle. Il pourra quitter la prison de Shawangunk dans la vallée de l’Hudson le mois prochain.

David Gilbert à son arrestation