Les guérilleros maoïstes ont abattu hier 23 novembre le maire du village de Totoda, dans le district de Gadcholori (état du Maharashtra). Les guérilleros sont entré dans le village durant la nuit sont entré dans la maison de Lalsu Vedada et l’ont abattu. Ils ont laissé sur place un document dénonçant les activité d’indicateur du maire (photo).

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Les Cellules d’action directe ont revendiqué la responsabilité de l’attaque incendiaire contre la maison du juge Elias Kanellopoulos, dans le secteur de Cholargós (banlieue nord-est d’Athènes). Cette attaque est une action en solidarité avec les mobilisations des prisonnier.es de Grèce. Elle est aussi la poursuite de la stratégie de cibler personnellement ceux qui sont impliqués dans le renforcement constant de la répression pénale et dans la gestion répressive des prisons. Lire ici le communiqué complet

Dossier(s): Grèce Tags: , ,

L’explosion d’un IED déclenchée par des maoïstes a tué un paramilitaire de la Central Reserve Police Forces (CRPF) et en a blessé deux autres alors qu’une escouade des forces paramilitaires menait une opération anti-maoïste dans l’état du Jharkhand, ce vendredi. L’embuscade a eu lieu vers 14H30 lorsqu’un détachement de la CRPF, accompagnée de membres d’autres forces de sécurité, effectuait un ratissage dans une zone forestière du district de West Singhbhum. Une embuscade du même type a provoqué le décès d’un paramilitaires de l’Indo Tibetan Border Police (ITBP). L’explosion a frappé l’escorte d’un convoi électoral près du village de Bade Gobra, dans la circonscription de Bindranawagarh, dans le district de Gariaband.

Opération anti-guérilla de la CRPF (archives)

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un paramilitaire anti-guérilla du 94e bataillon de la Border Security Force a été blessé mortellement par l’explosion d’un IED déclenché par les maoïstes. La charge a explosé lundi vers 16 heures lundi, alors que quatre équipes de vote escortées par du personnel de sécurité se dirigeaient vers leurs bureaux de vote de la zone de Chhotebethiya. Le paramilitaire a été transporté par hélicoptère à l’hôpital de Raipur où il est décédé.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Cristitoto Tejero, 57 ans, commandant en chef du Front de guérilla 19 de la New People’s Army – Comité régional du nord-est de Mindanao, a été capturé à Barangay Buhisan (San Agustin). Il était recherché pour de nombreuses actions de la guérilla maoïste, ayant entraîné la mort d’au moins un militaire.

Combattants de la NPA

Combattants de la NPA

Des guérilleros du Parti communiste indien (maoïste) ont exécuté trois villageois qui travaillaient comme informateurs pour la police dans le district de Kanker, dans la région de Bastar (état du Chhattisgarh), jeudi, quelques heures avant la visite du Premier ministre Narendra Modi dans la région.Les guérilleros ont laissé sur place un document exposant que les trois hommes formaient un réseau informant la force spéciale anti-maoïste C60 de la police du Maharashtra. Le Premier ministre Modi prononcera un discours à Kanker, dans l’État de Chhattisgarh, où les élections législatives se dérouleront en deux phases, les 7 et 17 novembre.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un cadre recherché de la Nouvelle Armée Populaire (NPA) a été tué jeudi tandis qu’une autre maoïste a été capturée par les troupes gouvernementales dans la province de Misamis Occidental. Michael Cabayag alias Ka Teddy, commandant du Front de guérilla Sendong a été tué, et Armida Nabicis alias Ka Yumi a été capturée par un détachement du 10e bataillon d’infanterie dans le village de Carmen, Jimenez, Misamis Occidental. Les militaires ont récupéré quatre armes à feu , dont un fusil M-16 Armalite, un fusil CZ (AK-47), une carabine M653 et un lance-grenades M-203 (photo).

La police du Chhattisgarh a abattu deux guérilleros maoïstes dans le district de Kanker, dans le Bastar, samedi matin. Les faits ont eu lieu dans une forêt des environs de Koyalibeda, alors qu’une équipe de la District Reserve Guard participait à une opération anti-maoïste. La police affirme avoir récupéré un fusil INSAS et un fusil artisanal. Les maoïstes ont déployé des banderoles et collés des affiches dans toute la région, annonçant leur intention de boycotter les prochaines élections. C’est suite à ces activités que la police et les paramilitaires mènent des opérations de sécurisation.

Opération anti-maoïste (archive)

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Ray Masot Zambrano, un cadre maoïste recherché pour plus d’une douzaine d’affaires par différents tribunaux de Soccsksargen, a été tué lors mardi  à Barangay Obial (Kalamansig). Ce sont les militaires de la 603e brigade d’infanterie qui ont tué Ray Masot Zambrano. Un autre membre présumé de la Nouvelle armée populaire (NPA) a été tué vendredi matin dans les montagnes de Buneg (Lacub, Abra). L’homme, dont l’identité n’a pas encore été établie, a été tué par un détachement du 77e bataillon d’infanterie.

 

Vendredi soir, la guérilla maoïste a libéré un policier auxiliaire de la Bastar Fighter Force. Il a été remis à des représentants des communautés indigènes après avoir été détenu pendant 8 jours dans les forêts de Bijapur. La secrétaire du comité local maoïste, Anita Mandavi, avait rendu public un communiqué exposant que le policier était interrogé et dénonçant les exactions de la contre-guérilla, notamment le meurtre de deux autochtones, Sodhi Kosa et Rama Deva, meurtre déguisé en échange de tirs. Le 11 septembre, des centaines d’autochtones venus de 25 villages ont protesté contre ce double meurtre. La policier a finalement été libéré à la condition qu’il démissionne de la police.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,