Actualité de la répression et de la résistance à la répression

11 octobre 2017

Paris : Un militant du Secours Rouge Arabe en garde à vue

Georges un camarade de la CGT et du Secours Rouge Arabe, travailleur dans la restauration est actuellement en garde-à-vue. Il a été interpellé et blessé par la police durant la manifestation à Paris lors de la journée de grève nationale du 10 octobre. Un rassemblement de solidarité est organisé demain jeudi 12 octobre à 18h devant la Préfecture de Police/Commissariat du 5e à Paris au 4 Rue de la Montagne, Ste Geneviève (Métro Maubert Mutualité) où il est en garde-à-vue.

Georges Georges

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
11 octobre 2017

Bruxelles : Manifestation contre la Loi Anti-Squat ce vendredi

La loi anti-squat a été votée ce 5 octobre à la chambre des représentants. Cette loi visant à criminaliser l’occupation d’immeubles ou d’habitations vides permettra des peines allant de 15 jours à 2 ans d’emprisonnement et une amende allant de 26 à 300€. Elle supprime aussi l’inviolabilité du domicile de fait qui protégeait jusqu’alors les occupations contre la police et les propriétaires.

Manifestation contre la loi anti-squat ce vendredi 13 octobre, Porte de Namur (Bruxelles) à 18h. Une autre manifestation aura également lieu le 1e novembre, lieu à déterminer.

Manifestation contre la loi anti-squat Manifestation contre la loi anti-squat

Voir le dossier: avec les tags: - - - - Nos sources
11 octobre 2017

France : 7 condamnés jusqu’à 7 ans de prison dans l’affaire de la patrouilleuse incendiée Quai Valmy

Le jugement a été rendu aujourd’hui dans l’affaire du Quai Valmy (une patrouilleuse incendiée lors d’une manifestation contre la Loi Travail, un fumigène avait été introduit par une vitre brisée quelques secondes plus tôt). Sept des neuf accusés ont reçu des peines, les deux autres ont été relaxés. C’est une vingtaine d’années de prison distribués aux sept condamnés alors qu’aucune preuve ne vient étayer le discours de la police. L’accusation a tissé sur des "détails" (comme la couleur du caleçon d’Antonin Bernanos). Les seuls éléments apportés par l’accusation : le témoignage d’un policier et de nombreuses photos et vidéos policières, journalistiques ou "amateures", images ne contenant aucune preuve : les manifestants sont tous masqués.

Des peines très lourdes, surtout lorsqu’elles sont comparées à un autre verdict rendu il y a deux jours, celui de Claude Hermant, le militant fasciste, marchand d’armes et indicateur de police qui avait armé le djihadiste Amedy Coulibaly (auteur de "l’attaque de l’Hyper Cacher) entre autres. Il a également écopé de sept ans de prison.

Le détail des peines :
- Angel, relaxé.
- Bryan, 1000€ d’amende (refus prélèvement ADN).
- Leandro, 1 an de prison avec sursis.
- Kara, 4 ans de prison dont 2 avec sursis. Maintien en détention.
- Ari, 5 ans de prison dont 2 ans et 6 mois avec sursis. Maintien en détention.
- Thomas, 2 ans de prison dont 1 avec sursis.
- Nicolas, 5 ans de prison dont 2 ans et 6 mois avec sursis.
- Antonin, 5 ans de prison dont 2 avec sursis. Pas de mandat de dépôt.
- Joachim, 7 ans de prison, mandat d’arrêt.
- Six prévenus sont condamnés à payer "solidairement" 5000€ de dommages et intérêts au syndicat Alliance.

Un rassemblement de solidarité a immédiatement été annoncé pour ce soir à 19h30 à Ménilmontant.

La voiture de police incendiée Quai Valmy La voiture de police incendiée Quai Valmy

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
10 octobre 2017

Pérou : Un policier tué dans un combat contre la guérilla maoïste

Un sous-officier de police est mort hier dimanche dans un affrontement avec des combattants du PCP-SL dans la région de la vallée de l’Apurimac, Ene et rivières Mantaro (VRAEM). La fusillade a eu lieu lors d’une opération de contre-guérilla menées par les forces de sécurité dans la province de Huanta Pucacolpa, (région d’Ayacucho). Toute l’immense région VRAEM est sous la loi martiale. Les forces gouvernementales tentent d’y liquider les guérillas maoïstes qui y opèrent.

Opération des forces anti-guérilla dans la région VRAEM Opération des forces anti-guérilla dans la région VRAEM

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
10 octobre 2017

Égypte : Des leaders syndicaux arrêtés

Mi-septembre, huit membres d’organisations syndicales égyptiennes indépendantes ont été arrêtés. Il s’agit de deux syndicalistes employés par la Société Égyptienne Électricité (Egyptian Electricity Holding Company) et de six employés par l’Autorité des impôts immobiliers (Real Estate Tax Authority Union - RETA), y compris le président du syndicat indépendant de la RETA.

Les membres de l’union fiscale ont été arrêtés suite à leur demande de permission auprès du ministère de l’Intérieur d’organiser une manifestation pour exiger des augmentations de salaire, tandis que les membres du syndicat de la RETA l’ont été pour avoir organiser des formations de leurs membres. Ils sont accusés, entre autre, d’incitation à des grèves et à des manifestations, à l’utilisation abusive des médias sociaux et l’affiliation à un groupe interdit par la loi (les syndicats indépendants). Le gouvernement égyptien a introduit en 2013 une loi qui restreint sévèrement les manifestations et les grèves, nécessitant un préavis du ministère de l’Intérieur, rarement donné.

Manifestation pour la libération des syndicalistes prisonniers Manifestation pour la libération des syndicalistes prisonniers

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources

0 | ... | 1860 | 1875 | 1890 | 1905 | 1920 | 1935 | 1950 | 1965 | 1980 | 1995

A propos de notre présence sur les réseaux sociaux

Téléchargez notre Clé PGP

Contact et abonnement à notre lettre d’information : srapapc@gmail.com

Alliance du 1er Mai Révolutionnaire

Notre local, le Sacco Vanzetti, 54 Chaussée de Forest à Bruxelles

Campagne à propos des photos dans les manifestations

Solidarité révolutionnaire avec les combattantes du Rojava, Raqqa, Shengal et d’Afrin

Campagne de soutien au Bataillon International de Libération au Rojava

Vignette No procès Historique des poursuites contre nos membres (2007-2018)

Numéro de compte de solidarité (IBAN) : BE09 0016 1210 6957

Suivre la vie du site RSS 2.0

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?