Secours Rouge

Abattre le capitalisme, construire la solidarité.

A Genève, le tribunal des mesures de contrainte a prolongé la détention préventive de Mathias, militant antispéciste pour la quatrième fois. Incarcéré depuis le 29 novembre 2018, il est soupçonné d’avoir participé au caillassage de plusieurs vitrines de boucheries et autres commerces. Le procureur a motivé la prolongation du fait que le militant était déjà connu et qu’il n’a jamais regretté ou condamné les faits qui lui sont reprochés. Il en déduit donc qu’il y a un grand risque de récidive. L’avocat de Mathias a dénoncé un acharnement politique qui viole «la liberté de conscience garantie par la Constitution fédérale et la Convention européenne des droits de l’homme». Un recours sera déposé.

La cagnotte de soutien pour l’aider dans son quotidien en prison

Plus d’infos sur la page de soutien

Solidarité avec Mathias, militant antispéciste

Dossier(s): Suisse Tags: , ,

Joseph Mahmoud Dibee, militant de l’Animal Liberation Front et de l’Earth Liberation Front a été remis par les autorités cubaines au FBI ce jeudi 9 août après avoir été appréhendé à la Havane alors qu’il s’apprêtait à embarquer dans un vol à destination de la Russie. La remise d’un militant par Cuba vers les États-Unis dans le cadre d’interpol semble être un événement inédit, confirmé par le site internet officiel du Ministère des Affaires Étrangères cubain. Joseph est l’un des inculpés de l’opération Backfire, qui avait visé 13 militants écologistes dans le Colorado. Cette opération s’était faite dans le contexte de la “Green Scare” (par analogie à la Peur Rouge, la répression contre les écologistes radicaux aux USA). Des cellules de l’Animal Liberation Front et de l’Earth Liberation avaient mené de nombreuses actions de sabotage entre 1995 et 2001 qui avaient provoqué plus de $80 millions de dommages au niveau fédéral. Ces actions avaient visé entre autres des abattoirs, des entreprises d’emballage de viande et des compagnies de déforestation, des laboratoires, etc… L’action la plus notable avait été l’incendie d’une station de ski en 1998 qui avait à elle seule provoqué $26 millions de dommage. Joseph, détenteur de passeports syrien et russe, est suspecté d’avoir voyagé au Mexique, au Liban, en Syrie, en Équateur et au Salvador. Arrivé sur le sol états-unien, il a plaidé non-coupable aux accusations d’incendie, de conspiration en vue de commettre des incendies, destruction d’installations énergétiques, et possession d’engin explosif.

Marius Mason était le dernier militant ELF incarcéré avant l’arrestation de Joseph, mais une militante, Josephine Sunshine Overaker, est toujours recherchée à l’heure actuelle. Marius Mason purge lui une peine de 22 ans de prison pour des actions de sabotage dans le Michigan.

Joseph Mahmoud Dibee au début des années 90.

Joseph Mahmoud Dibee au début des années 90.

Après 45 jours de grève de la faim, le prisonnier anarchiste Osman Evcan a mis fin à sa grève de la faim, ses revendications ayant été acceptées. Osman était en grève de la faim pour protester contre les conditions de détention qu’il subissait depuis son transfert en prison de type-L (haute-sécurité): fouille à nu, vidéosurveillance en cellule, pas de nourriture végan,…

Osman Evcan

Osman Evcan

Le prisonnier anarchiste vegan Osman Evcan a été récemment transfé de la prison de Kandira 1 à la prison de type-L de Silivri 6. Il est fouillé nu, a des caméras dans sa cellule, subit une interdiction de courriers et de visites et ne peut plus consommer de nourriture vegan. Il est donc reparti en grève de la faim depuis le 22 février dernier.

Osman Evcan en grève de la faim

Osman Evcan en grève de la faim

Osman Evcan et son compagnon de cellule ont cessé leur grève de la faim ce 20 décembre. Osman en était à son 39ème jour, ses demandes d’obtenir de la nourriture venant du dehors de la prison ont été acceptées.

L’adresse postale de Osman, prisonnier anarchiste vegan:

Osman Evcan
Kocaeli 1 Nolu F Tipi Cezaevi
A-7-21
Kandıra/KOCAELİ
TURKEY

Manifestation pour Osman.

Manifestation pour Osman.

A Thessalonique, des banderolles, affiches et tags en solidarité avec l’anarchiste vegan Osman Evcan ont été déployés par le collectif anarchiste “Noir et Vert” (Μαύρο/πράσινο). Osman, emprisonné pour appartenance à une organisation terroriste de gauche depuis 23 ans, est devenu anarchiste et vegan durant sa détention et est régulièrement en grève de la faim pour avoir le droit de consommer de la nourriture végétale dans la prison de type-F (haute-sécurité) où il est enfermé.

Il est à présent en grève de la faim depuis le 10 novembre contre les conditions carcérales, son co-détenu, Hasan Çınar, est également entré en grève de la faim il y a une dizaine de jours malgré un cancer de l’estomac.

Visuel solidaire de Osman Evcan

Visuel solidaire de Osman Evcan

Osman Evcan, emprisonné pour “appartenance à une organisation terroriste” depuis 1992 en Turquie (il avait déjà été emprisonné entre 1980 et 1989), est en grève de la faim depuis le 10 novembre pour avoir le droit de consommer des repas vegans en prisons. C’est au moins la troisième fois que Osman entre en grève de la faim pour cette raison, il est devenu vegan et anarchiste en 2003. Il est actuellement détenu en prison de type-F (haute-sécurité).

Une banderole solidaire avait été accrochée à Chania, en Crête, le 23 novembre dernier.

Pour lui écrire:
Osman Evcan
Kocaeli 1 Nolu F Tipi Cezaevi
A-7-21
Kandıra / KOCAELİ
Turkey

Turquie: Un prisonnier anarchiste vegan en grève de la faim

Richard Klinsmeister et Ebba Olausson avaient été condamnés en 2014 à des peines de prison allant de 1 an et 9 mois à 2 ans et demi pour des actions contre l’industrie de la fourrure en Suède. Ebba a été libérée le 15 juin, Richard le 17 juin. Un troisième militant antispéciste est toujours emprisonné pour la même affaire, Karl Haggroth.

Pour lui écrire :

Karl Häggroth
Box 3112
200 22 Malmö
SWEDEN

Richard Klinmeister

Richard Klinmeister

Patty Mark, une militante de 66 ans a été arrêtée puis relâchée dans le cadre d’une enquête contre le mouvement “Animal Liberation Victoria” qu’elle a fondé. Cette enquête fait suite à des photos et vidéos publié par le mouvement après avoir visité une ‘ferme à poulets’ et montré les conditions d’élevage et d’hygiène de cette usine (les photos disponibles ici parlent d’elles-mêmes). La firme propriétaire de l’établissement, Coldstream, a porté plainte contre le mouvement pour intrusion. Ceux-ci s’en défendent en affirmant que l’usine n’a pas de porte et qu’il est donc impossible d’y entrer par effraction.

Patty Mark à l’intérieur de la ferme de poulets.

Patty Mark à l'intérieur de la ferme de poulets.