Malgré la pluie, une centaine de personnes se sont rassemblées à Toulouse ce mercredi 10 mai en soutien aux prisonniers palestiniens en grève de la faim dans les prisons israéliennes. La solidarité avec Georges Abdallah a elle aussi été affirmée et plusieurs pancartes et affiches revendiquaient la libération des prisonniers palestiniens et notamment Ahmad Saadat, secrétaire général du FPLP.

toulouse_prisonniers_palestiniens.jpg

Georges Abdallah, prisonnier communiste arabe détenu par l’impérialisme français depuis 1984, a adressé un message de solidarité aux 10 prisonniers révolutionnaires de l’ATIK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe). Les 10 ont été arrêtés en Allemagne, France, Grèce et Suisse sous les ordres des autorités turques le 15 avril 2015. Les 10 sont détenus dans des conditions de détention dures avec isolement et contacts limités avec leurs avocats et leurs proches. Ils sont accusés d’être membres du TKP/ML (Parti Communiste de Turquie / Marxiste-Leniniste). Le TKP/ML n’est pas une organisation illégale en Allemagne, mais bien en Turquie. Les lois 129a et 129b permettent à l’état allemand de poursuivre des personnes si elles sont membres d’une organisation qui est illégale ailleurs, ces lois sont essentiellement utilisées pour réprimer l’immigration politique turque et kurde. Une manifestation européenne est organisée à Munich le 5 mai prochain (voir notre article).

Le message de Georges Abdallah :
Chers Camarades, Cher« e »s ami« e »s,
Incarcérés depuis plus de deux ans, nos dix camarades de l’ATIK et du TKP/ML, font face à des conditions de détention particulièrement sévères.
Tout naturellement, nos valeureux camarades, sont toujours debout, la volonté inébranlable et la détermination à toute épreuve. Sur les chemins illuminés par le sang des martyrs communistes depuis Mustafa Suphi jusqu’à nos jours, nos camarades savent à quoi s’en tenir. Bien entendu ils savent aussi pertinemment que nombreux sont ceux et celles qui se tiennent à leurs côtés. La solidarité révolutionnaire à leur endroit est le moindre de nos devoirs.
Sans se perdre dans les méandres de la justice impérialiste allemande et les aléas de la loi 129/a-b, nous ne sommes pas sans savoir Camarades, que l’activité du protagoniste révolutionnaire en Turquie et tout particulièrement celle de sa composante communiste, ne laisse pas indifférents les divers États impérialistes en Europe.
Par ce temps de crise, de guerre et des grandes manipulations les « fondés du pouvoir du capital mondialisé » en Allemagne ne peuvent tout simplement, tolérer la simple présence de nos camarades sur le territoire allemand et en Europe s’ils n’arrivent pas à les briser pour les mettre au service de ses criminelles manœuvres en Turquie et dans la région Moyen-Orientale. Et ils n’arriveront Jamais.
– La solidarité toute la solidarité avec nos camarades résistant dans les geôles impérialistes allemandes !
– Honneur à tous ceux et celles qui se battent contre le capitalisme qui n’est plus que barbarie !
– Ensemble et ce n’est qu’ensemble que nous vaincrons
Votre camarade Georges Abdallah

atik_francais.jpg

Une centaine de personne ont assisté samedi 18 mars à une assemblée générale des comités de soutien à Georges Abdallah et à un meeting en faveur de sa libération. L’événement, organisé par la Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, a marqué la Journée Internationale des Prisonniers Révolutionnaires. Étaient présents la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah (comprenant différentes organisations), le Réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun, la Campagne pour la libération d’Ahmad Sa’adat, Coup Pour Coup 31, CAPJPO -EuroPalestine, le Comité de Soutien à la résistance palestinienne 59-62, le groupe Bagnolet en solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah, le Comité d’action de Hambourg pour la Palestine, le collectif Lannemezan en solidarité avec Georges Abdallah, le FUIQP et un certain nombre d’autres, y compris des groupes de solidarité avec les prisonniers politiques en Italie, en Tunisie et au Maroc et pour soutenir les prisonniers turcs et kurdes en Turquie.

Les participants ont discuté des plans d’actions pour la prochaine année de lutte pour libérer Georges Abdallah, y compris des campagnes, des actions et des efforts internationaux pour attirer l’attention sur ce résistant emprisonné.

A l'assemblée de samedi

A l’assemblée de samedi

Samedi 18 mars dès 16H30, à Paris, à la librairie Résistances (40 rue Guy Môquet 75017), à l’issue de deux jours d’échanges entre membres du soutien national et international, aura lieu un meeting organisé par la Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

Une liaison par Skype est prévue entre la soirée organisée le même jour par le Secours Rouge et cet événement.

georges_abdallah_manu_scordia.jpg

Le 12 décembre est la journée internationale de lutte pour la liberté de tous les prisonniers politiques du monde. La campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah appelle à un rassemblement demain lundi 12 décembre 2016 de 18h à 20h, sous la porte Saint-Denis, au métro Strasbourg Saint-Denis (Paris, 10ème)

Graf à Toulouse

Graf à Toulouse

Dans le cadre du festival Palestine, un soirée de soutien à Georges Ibrahim Abdallah aura lieu le mardi 8 novembre, au théâtre de la Verrière, 28 rue Alphonse Mercier, à Lille. Prendront la parole Suzanne Le Manceau du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA) et Jean Louis Chalanset, avocat de Georges Abdallah. Concert de solidarité avec Dominique Grange accompagnée de Jonathan Malnoury (guitare, hautbois, oud) et Franck Chenal (batterie/percussions).

Dessin de Tardi pour Dominique Grange

Dessin de Tardi pour Dominique Grange

À l’aube de cette 33e année de captivité, votre mobilisation dans la diversité de votre engagement, m’apporte beaucoup de force et me fait chaud au cœur.
En dépit de ces abominables murs, ces barbelés et autres miradors, l’écho de votre rassemblement aujourd’hui suscite ici une ambiance toute particulière d’éveil, d’enthousiasme et d’humanité. Et de toute façon elle est bien différente de la platitude mortifère de la quotidienneté carcérale… Certainement vous n’êtes pas sans savoir Camarades, que c’est aussi grâce à ces diverses initiatives solidaires que l’on peut tenir debout dans ces sinistres lieux. Des années, de très longues années de captivité, me confortent dans la conviction que face à la politique d’anéantissement dont font l’objet les protagonistes révolutionnaires incarcérés, c’est toujours dans la mobilisation solidaire assumée sur le terrain de la lutte anticapitaliste / anti-impérialiste, que l’on peut apporter le soutien le plus significatif à nos camarades embastillés et fortifier leur résistance.

lire la suite

La semaine d’actions pour Georges Abdallah se poursuit, notre page spéciale voir ici se complète de jour en jour (dernières MAJ: Montréal et Haïfa)

Quelques 400 manifestants ont défilé comme chaque année de la gare à la prison de Lannemezan en solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah. Cette manifestation marque le début de sa 33eme année de détention. Notre section belge du Secours Rouge International a décidé cette année de manifester sur place aux côtes de l’OCML Voie Prolétarienne dans un bloc commun “De la Palestine au Kurdistan, Vive la Résistance des peuples”. Les sections italienne et turque du SRI étaient également présentes ainsi que le Secours Rouge Arabe et de nombreux partis, organisations et comités français. Plusieurs bus de manifestants sont venus de toute la France: Toulouse, Paris, Grenay, Saint-Denis, Bordeaux.

lanne.jpg

Bloc VP/SRI

Bloc VP/SRI

La semaine internationale de solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah a été marquée hier et aujourd’hui par plusieurs initiatives. Un meeting a eu lieu à Toulouse et un autre à Thessalonique. Un meeting aura lieu demain à Milan et un autre à Martigues. A Bruxelles, plusieurs bâtiments (palais de justice, gare du midi, …) ont été tagués. La semaine va culminé ce week-end avec la grande manifestation à Lannemezan, où Georges Abdallah est détenus, et des rassemblements devant les représentations françaises à Vienne, Istanbul, Athènes, Tunis, Berlin etc.

Suivre le détail des initiatives sur notre page spéciale

Tags à Bruxelles

Tags à Bruxelles