Actualité de la répression et de la résistance à la répression

24 août 2016

Palestine/Ecosse : Le Celtic sera sanctionné par l’UEFA pour des drapeaux palestiniens

Des centaines de supporters du Celtic de Glasgow avaient brandi des drapeaux palestiniens au Celtic Park, jeudi 18 août, à l’occasion de la venue de l’Hapoel Beer Sheva, champion d’Israël en titre, un match finalement remporté par le club écossais 5-2. L’initiative était à l’appel d’un groupe d’ultras, les "Celtic fans for Palestine". Dès le lendemain, l’UEFA a fait savoir qu’elle estimait que les supporters s’étaient livrés à un acte "illicite", en vertu du règlement qui interdit les "messages de nature politique, idéologique, religieuse, injurieuse ou provocante". L’instance dirigeante du football européen doit rendre sa décision sur la sanction le 22 septembre.

En réponse, les Bhoys lancé une campagne de récolte de fonds pour Medical Aid Palestine (MAP) et le Lajee Centre, un centre culturel palestinien pour les enfants dans le camp de réfugiés d’Aida, à Bethléem. Une initiative qui a déjà récolté près de 45.000 livres (52.000 euros). Et puis le match retour doit encore être joué. La police israélienne a indiqué lundi qu’elle saisirait tout drapeau palestinien que les supporters du Celtic, mardi lors du barrage retour de Ligue des Champions entre Beer Sheva et le club écossais. La police israélienne attend environ 250 supporters du Celtic pour le match retour dans le sud du pays, et aura le soutien de gardes privés.

Au Celtic Park la semaine passée Au Celtic Park la semaine passée

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
24 août 2016

Interview d’une membre du Secours Rouge International de retour du Rojava

L’OCML-VP a interviewé une militante du Secours Rouge International de retour d’un voyage solidaire au Rojava   qui a d’ailleurs remis des bandages Celox sur place.

Interview d'une membre du SRI Interview d’une membre du SRI

24 août 2016

Rojava : USA, FSA et Turquie à l’assaut de Jarabulus

À quelques kilomètres de Kobané, sur la rive occidentale de l’Euphrate, la ville de Jarabulus est aujourd’hui occupée par Daesh, après avoir été successivement occupée par l’Armée Syrienne Libre (FSA) et par le Front al-Nusra. La ville de Jarabulus est le principal point de passage djihadiste entre la Turquie et là Syrie, Erdogan a d’ailleurs toujours posé cette ville comme la frontière à ne pas franchir pour les YPG  . La récente avancée des Forces Démocratiques Syriennes (QSD  ) à Manbij laisse Jarabulus comme une prochaine cible évidente (et apparemment fragile) dans la lutte contre Daesh. Ce 24 août, l’armée turque est massivement rentrée en Syrie avec 25 chars d’assaut dans une opération visant à rendre Jarabulus à la FSA, et surtout à la rendre imprenable pour les Forces Démocratiques. L’opération d’aujourd’hui est organisée conjointement par la coalition internationale (USA), l’armée turque et les groupes FSA soutenus par les deux précédents. Notons d’ailleurs le communiqué turc qui ne parle pas de Daesh mais de "groupes terroristes", l’opération a été baptisée "Boucliers de l’Euphrate".

Edit : Des témoins dans les villes alentours affirment que l’opération n’est qu’un changement de drapeau, aucun civil ne fuyant la ville, aucune résistance de la part de Daesh,...

Edit 2 : Sur la carte jointe on peut percevoir les enjeux que représente Jarabulus : la prise de Manbij a sérieusement rallonger la distance séparant Raqqa de la Turquie. La prise de Jarabulus par les QSD   aurait été un sérieux coup porté à Daesh.

La route des aides djihadistes allant de Jarabulus à Al-Bab et de Al-Bab à Raqqa La route des aides djihadistes allant de Jarabulus à Al-Bab et de Al-Bab à Raqqa

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - Nos sources
24 août 2016

Inde : Un homme tué dans une opération anti-maoïste

Le corps d’un homme, présumé être celui d’un maoïste, a été retrouvé mercredi après une opération anti-maoïste menée par les forces de sécurité dans les forêts denses du district de Sukma (état de Chhattisgarh). La police prétend que l’homme était un maoïste et qu’il aurait été tué mercredi dans une fusillade entre la guérilla et un détachement des forces spéciales de la police (STF) près du village de Bhejji, à environ 450 km de Raipur.

Le corps entouré de policiers de la STF Le corps entouré de policiers de la STF

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - - Nos sources
24 août 2016

Colombie : La police attaque une occupation de terre

Depuis décembre 2014, des actions d’occupation de terres ont lieu du côté de Corinto, dans le nord du Cauca. Les communautés indígenas Nasa veulent de reprendre leurs terres ancestrales transformées en immenses champs de canne à sucre. Début 8 août, dans la zone rurale de Corinto, plus de 300 personnes avaient envahi la Hacienda García Arriba pour l’occuper. La police anti-émeute (Esmad) est intervenue et des affrontements ont eu lieu. Un des occupants Nasa a eu les doigts d’une main arrachés, vraisemblablement par l’explosion d’un engin artisanal. Deux autres manifestants et six policiers auraient été blessés.

Voir un photo reportage sur cette lutte

Affrontements entre Nasa et ESMAD dans le Cauca Affrontements entre Nasa et ESMAD dans le Cauca

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - Nos sources
24 août 2016

Feuilleton de l’été 2016 (16) : Les poèmes de prison de Hô Chi Minh

Suite du feuilleton de cet été sur le site du Secours rouge, qui passe en revue quelques grands éléments de la culture politique anti-répression : causes célèbres, symboles connus, mobilisations historiques, événements fondateurs. Le 27 août 1942, lors d’un passage à Zurong (province chinoise du Guangxi), Hô Chi Minh, est arrêté et emprisonné. Il sort de prison un an plus tard avec un petit calepin de 133 poèmes et quelques notes : le témoignage de son emprisonnement.

Lire cet épisode

La couverture du "Carnet de prison" La couverture du "Carnet de prison"

Voir le dossier: Culture antirep avec les tags: - Nos sources
23 août 2016

Syrie/Kurdistan : Cessez-le-feu à Hassaka

Un accord de cessez-le-feu a été conclu mardi entre le régime syrien et les forces kurdes après une semaine de combats meurtriers à Hassaka (voire notre article) sous les auspices des responsables militaires russes. L’accord prévoit que les forces du régime et les miliciens kurdes du YPG   (Unités de protection du peuple kurde) se retirent de la ville et laissent le contrôle d’Hassaka aux Assayish (forces de sécurité du Rojava  ) et à la police gouvernementale.

Les Kurdes contrôlent aujourd’hui 90 % de cette ville tandis que les forces gouvernementales n’occupent que le centre où se trouvent les bâtiments gouvernementaux. Un échange de dépouilles, blessés et otages devrait également avoir lieu ainsi que l’ouverture de toutes les routes fermées par les combats. Dans lma ville, la situation est redevenue calme : des habitants s’étaient rendus au marché central pour faire des courses tandis que d’autres revenaient chez eux avec leur valises.

Les positions gouvernementales fortement réduites à Hassakah Les positions gouvernementales fortement réduites à Hassakah

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
23 août 2016

Turquie/Kurdistan : Actions du PKK contre la gendarmerie et l’armée

Un soldat a été tué et trois autres ont été blessés dans une embuscade à l’IED   contre un véhicule militaire blindé dans la province de Sanliurfa. La bombe a explosé au moment du passage d’un véhicule militaire sur une route, dans le district de Viransehir, du sud de la province de Sanliurfa. Des policiers et ambulances ont été immédiatement dépêchés sur les lieux. Un commando du PKK   a attaqué hier lundi la gendarmerie du district de Nazimiye à Tunceli, en s’infiltrant dans le dispositif de sécurité à bord d’un utilitaire. Un gendarme a été tué et trois autres blessés. Une opération a été lancée dans la région pour essayer d’intercepter le commando. Plus de 600 membres des forces de sécurité turques ont été tués dans des affrontements au Kurdistan nord depuis juillet 2015.

La gendarmerie de Nazimiye après l'attaque La gendarmerie de Nazimiye après l’attaque

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - Nos sources
22 août 2016

Pérou : Capture d’un maoïste recherché

León Amadeo Reyes Rivero, surnommé "camarade Amadeo" et "camarade Ococha", a été capturé samedi vers 15h00 près du village de Azapampa, à deux kilomètres de la ville de Huancayo, capitale du Junin (région VRAEM). Dans les heures à venir, il sera transféré à Mazamari. Le "camarade Amadeo", 30 ans, était notamment recherché pour l’embuscade qui, la veille des élections générales du 9 avril dernier, avait coûté la vie à huit soldats et deux civils (voir notre article).

Opération antimaoïste dans la région VRAEM Opération antimaoïste dans la région VRAEM

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - - Nos sources
22 août 2016

Rojava : Opération contre le régime à Hasaka

À Hasaka, l’une des deux villes du Rojava   restée partagée avec le régime d’Assad, les YPG   ont lancé tôt ce lundi une opération contre les forces loyalistes qui opèrent dans la ville (les milices NDF). Des tracts ont été distribués et les hauts-parleurs se sont allumés demandant aux milices "de rendre leurs armes ou de se compter pour mort", "à tous les éléments du régime, vous êtes là cible de nos unités". Au cours de la nuit, les Asayish (forces de sécurité du Rojava  ) ont pris le contrôle de Ghwairan, un quartier arabe du régime. Ils s’apprêtent à présent à prendre le contrôle de Nashwa, au sud-est de la ville, où se trouve un complexe sécuritaire du régime.

Bataille de Hasaka Bataille de Hasaka

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - Nos sources
21 août 2016

Colombie : Affrontements entre enseignants et policiers

Dans le Cauca, les enseignants sont en grève de puis 11 jours, ce qui affecte environ 200.000 étudiants. Ils ont manifesté vendredi dans la capitale provinciale, Popayan, mais des incidents ont eu lieu avec la police. La police a déclaré être intervenue pour prévenir une occupation par les manifestants du siège de la Procurature. Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes et les affrontements ont commencés. Le bilan de l’intervention policière est de 17 arrestations, y compris celle du dirigeant du syndicat ASOINCA, l’Association des Enseignants et Travailleurs de l’éducation du Cauca. Les enseignants ont été accusés de "dommages à la propriété du gouvernement" et détenus pendant plusieurs heures au siège de la police. Après une audience publique, ils ont été mis en liberté provisoire.

Les enseignants arrêtés à Popayan Les enseignants arrêtés à Popayan

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - - Nos sources
21 août 2016

Egypte : Des grévistes devant le tribunal militaire

26 travailleurs de la compagnie des chantiers navals d’Alexandrie sont en prison depuis lé 24 mai et doivent être jugés pour avoir fait grève pour revendiquer la hausse des salaires, l’évolution des techniques de production ainsi que l’augmentation de la production, des embauches et des mesures de prévention et de protection des risques professionnels et notamment des brûlures. Non content de criminaliser leur lutte, le gouvernement égyptien veut les faire passer devant un tribunal militaire sous prétexte que le nouveau propriétaire de l’entreprise, l’Organisme des industries et des services maritimes, dépend de l’armée. 1500 travailleurs ont été licenciés après la fermeture illégale de l’entreprise.

Le port d'Alexandrie Le port d’Alexandrie

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
21 août 2016

Colombie : L’ELN attaque l’armée à Saravena

La Commission "Ernesto Che Guevara" a fait exploser quatre engins vendredi contre une unité de la 31e Brigade mobile de l’armée gouvernementale qui stationnait sur la piste de l’aéroport de Saravena (Arauca). Un officier a été blessé et l’aéroport a été endommagé. Par ailleurs, une autre commission de l’ELN   active dans le département d’Arauca, a revendiqué l’enlèvement de quatre gros producteurs de riz de la région. Le gouvernement offre 100 millions de pesos pour toute information menant à l’emplacement de ces producteurs.

Dégâts à l'aéroport de Saravena (Arauca) Dégâts à l’aéroport de Saravena (Arauca)

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
21 août 2016

Suisse : Journée de solidarité avec les prisonniers politiques

Une journée de solidarité avec les prisonniers politique a eu lieu au Rathausbrücke, à Zürich. Si l’accent était mis sur les acteurs de l’insurrection d’Oaxaca réprimé par l’état mexicain, d’autres initiatives ont eu lieu en faveur d’autres prisonniers révolutionnaires : accrochages de banderoles, projection de vidéo etc.

Une banderole pour Georges Abdallah ce samedi à Zürich Une banderole pour Georges Abdallah ce samedi à Zürich
Projection d'une vidéo de soutien à Andreï Sokolov ce samedi à Zürich Projection d’une vidéo de soutien à Andreï Sokolov ce samedi à Zürich

Voir le dossier: Suisse avec les tags: - Nos sources
21 août 2016

Mauritanie : Militants anti-esclavagistes condamnés

Les 13 membres de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste ont comparu devant la Cour criminelle de Nouakchott, qui les a déclarés coupables et condamnés jeudi soir à des peines de 3 à 15 ans de prison ferme. Le verdict a été prononcé en l’absence du collectif constitué pour leur défense, qui avait décidé de se retirer du procès pour protester contre les tortures infligées, selon ces avocats, à leurs clients. Les anti-esclavagistes ont été arrêtés entre fin juin et début juillet pour leur implication présumée dans une manifestation violente survenue lors du déplacement forcé par les autorités, le 29 juin, d’habitants du bidonville de Ksar à Nouakchott. Un véhicule de la police avait été incendié et plusieurs policiers blessés, selon les autorités.

Après la condamnation des militants anti-esclavagistes, le collectif avait expliqué que toute possibilité de recours leur avait été refusée par le tribunal en raison de leur boycott. Le président de la Cour est revenu sur cette décision. L’appel sera introduit et portera sur la condamnation ainsi que les demandes de réparation en raison de la torture subie par les prisonniers.

Manifestation du mouvement abolitionniste Manifestation du mouvement abolitionniste

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - Nos sources

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 1995

Téléchargez notre Clé PGP.

Contact et abonnement à notre lettre d’information : srapapc@gmail.com

A propos de notre présence sur les réseaux sociaux

Où est Andreï Sokolov ?

Campagne à propos des photos dans les manifestations

Campagne de soutien au Bataillon International de Libération au Rojava  

Vignette No procèsHistorique des poursuites en cours contre nos membres

Numéro de compte de solidarité : BE09 0016 1210 6957 Communication : Solidarité

Suivre la vie du site RSS 2.0

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?