Actualité de la répression et de la résistance à la répression

26 septembre 2016

IT : Utiliser PGP partout dans Android grâce à Oversec

Oversec, une application Android, permet d’utiliser PGP par-dessus n’importe quelle autre application Android, et ainsi de chiffrer et de déchiffrer de façon transparente du contenu, peu importe qu’il provienne d’un sms, d’un message whatsapp, d’un e-mail ou de n’importe quel autre moyen de communication. Oversec recherche dans le texte affiché des données chiffrées, lorsqu’il en trouve, il affiche par-dessus celui-ci la version déchiffrée. Oversec propose également d’obfusquer le texte en le faisant passer pour autre chose afin que le chiffrement ne soit pas évident.

Oversec peut être téléchargé sur le Play Store, pour plus d’infos, le code-source (ouvert), etc... voir le site d’Oversec.

Voir le dossier: Sécurité IT avec les tags: - - Nos sources
25 septembre 2016

Pérou : Le président ordonne la destruction du mausolée des prisonniers maoïstes assassinés en ’86

Le président péruvien Pedro Pablo Kuczynski a ordonné aujourd’hui de démolir le mausolée qui accueille les dépouilles de militants maoïstes assassinés par l’armée lors de la révolte de la prison d’El Fronton. Le 19 juin 1986, les militants du PCP-SL   emprisonnés à El Fronton, Lutigancho et Callao s’étaient révolté : l’armée en avait profité pour les massacrer, assassinant 250 d’entre eux. Plusieurs cortèges funéraires d’hommages aux prisonniers maoïstes assassinés ont eu lieu dans les rues de Comas jusqu’à ce mausolée prévu pour recueillir les dépouilles de 60 combattants maoïstes. Un tel cortège a eu lieu le 7 août, quelques jours après que sept corps identifiés des 118 prisonniers maoïstes assassinés à El Fronton aient été remis à leur famille, 30 ans après leur mort. Un autre cortège a eu lieu le 19 juin, jour anniversaire de la révolte décrété "Jour de l’héroïsme" par le PCP-SL  .

Hommage aux prisonniers maoïstes assassinés au mausolée de Comas Hommage aux prisonniers maoïstes assassinés au mausolée de Comas

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
24 septembre 2016

Bruxelles : Audience reportée au procès anti-PKK

Le procès concerne les 33 personnes placées en garde à vue lors d’une opération policière menée en 2010 à Bruxelles, Anvers, Charleroi, Verviers, Namur ainsi qu’à Denderleeuw au siège de la télévision kurde Roj TV., il se déroule à huis clos à Bruxelles. Les 33 inculpés sont accusés de falsification de pièces d’identité, de recours à la violence, d’extorsion d’argent et financement du PKK  . La cour a repoussé de trois mois l’audience des 33 personnes.

La perquisition de 2010 à Denderleeuw La perquisition de 2010 à Denderleeuw

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
24 septembre 2016

Palestine : Plusieurs manifestants blessés à Gaza

Hier vendredi, les forces de sécurité israéliennes ont blessés plusieurs Palestiniens lors de la répression de manifestations le long de la clôture dans le nord et le centre de Gaza, aux limites de la "zone tampon" - une zone entourant la frontière où les Palestiniens ne sont pas autorisés à entrer. Les soldats israéliens ont fait usage de matériel anti-émeute (balles en caoutchouc, lacrymogènes etc.) mais aussi de tirs à balles réelles contre les soi-disant « meneurs ». Plusieurs Palestiniens ont été blessés, deux sont dans un état grave.

Les zones tampon à Gaza Les zones tampon à Gaza

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
24 septembre 2016

Inde : Deux maoïstes présumés abattus dans le Chhattisgarh

Deux membres présumés du Parti communiste d’Inde (Maoïste) ont été abattus dans la région de Bastar (état de Chhattisgarh) ce samedi. Cela sr’est passé dans une jungle proche du village de Sanguel. Les paramilitaires de la DRG (District Guard Reserve), ont abattu les deux maoïstes qui faisaitent partie d’une groupe qui venait de traverser la rivière Indravati. Les paramilitaires ont récupérés deux fusils, des explosifs, des détonateurs, et d’autres matériels.

Guérilleros maoïstes Guérilleros maoïstes

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - Nos sources
24 septembre 2016

IT : Mise à jour de Spip avec plein de correctifs de sécurité

Spip, le système de gestion de contenu (CMS) utilisé par notre propre site (et par de nombreux autres sites, comme la quasi-totalité des sites Indymedia) est passé hier en version 3.1.2. Plusieurs failles XSS ont été découvertes par des "experts en sécurité". Les failles XSS (pour Cross-Site Scripting) permettent d’injecter du contenu (essentiellement Javascript, mais en fait n’importe quel langage compréhensible par un navigateur) dans des pages web. Ce type d’attaque permet donc d’injecter du contenu, mais également de rediriger un utilisateur. Les éditeurs de Spip parlent de failles non-critiques.

Quoi qu’il en soit, il est recommandé de toujours mettre son site Spip à jour le plus rapidement possible pour éviter un drame, pour se faire : voir "Utiliser le spip_loader pour une mise à jour" sur cette page après avoir fait un backup de votre site.

Mise à jour Spip 3.1.2 Mise à jour Spip 3.1.2

23 septembre 2016

Internet : Google Allo est moins sécurisé que prévu

Google Allo a finalement été publié hier sur le Play Store. La nouvelle messagerie de Google introduit à son tour un bot, Google Assistant, censé répondre comme le ferait un être humain lorsqu’on lui pose des questions. Google Assistant apprend à la longue des utilisateurs qui interagissent avec lui pour être plus précis.

Google avait toutefois "promis" en dévoilant Allo en mai dernier que les conversations ne feraient que transiter par ses serveurs et qu’elles seraient stockées uniquement sur les appareils des utilisateurs. La firme a finalement fait machine arrière, les messages seront stockés sur ses serveurs, au moins jusqu’à ce qu’ils soient supprimer de l’appareil. Comme Whatsapp et Facebook Messenger, Google Allo a mis en place un mode "incognito" qui permet de communiquer via le protocole sécurisé Signal (sponsorisé par Snowden). Toutefois, Snowden a réagit à la publication de Google Allo en critiquant la décision prise par Google et en mettant en garde leurs utilisateurs que les messages pourront être utilisés par la police.

Google Allo et Signal Google Allo et Signal

Voir le dossier: Sécurité IT avec les tags: - - Nos sources
23 septembre 2016

France/Turquie : Rassemblement demain à Paris en soutien aux "Mères du samedi"

Les "Mères du Samedi" (Cumartesi Anneleri) tiendront leur 600° rassemblement de dénonciation demain samedi 24 septembre 2016. Elles dénoncent des disparitions forcées avec garde-à-vue secrète comme arme de terreur d’état en Turquie, au Kurdistan et ailleurs, en se rassemblant chaque samedi pendant une demi-heure à Galatasaray (Istanbul), brandissant les portraits de leurs proches disparus (certains depuis le coup d’état de 1980 et la guerre sale au Kurdistan dans les années ’90).

Rassemblement solidaire à Paris, à 12h, à la Fontaine des Innocents (Châtelet)

Les "Mères du samedi" à Istanbul Les "Mères du samedi" à Istanbul

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - - Nos sources
22 septembre 2016

Colombie : Nouvelles arrestations de militants de l’ELN

Une opération militaro-policière a permis l’arrestation, à Tabetas, de deux guérilleros de l’ELN  . Le premier était connu et recherché sous alias de ’Fercho’, et serait le commandant de la commission "Martha Cecilia Pabon" de l’ELN  , l’autre est un jeune militant de 19 ans.

Les zones d'implantation de l'ELN Les zones d’implantation de l’ELN

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
22 septembre 2016

Palestine : Encore une vidéo accablante pour l’armée israélienne

Le 16 août dernier, des centaines de soldats israéliens ont fondu sur Al-Fawwar – un camp de réfugiés pauvres, le plus au sud de la Cisjordanie (voir notre article). L’opération a été l’occasion de nouvelles exactions commises de sang froid. L’homme sur la vidéo, Mohammed Amassi est le fils aîné du boulanger du camp. Leur boulangerie familiale est la plus ancienne d’Al-Fawwar, elle date de la fondation du camp de réfugiés au début des années 1950. Mohammed a étudié l’aménagement intérieur de maison, mais s’est fait boulanger, pour répondre aux besoins de sa famille. Il travaille en deux équipes chaque jour, le matin et l’après-midi, sept jours par semaine. Il n’a jamais été arrêté ni même interrogé par les autorités israéliennes.

Comme tout le reste du camp, Amassi était sur sa terrasse observer l’opération israélienne. Tout est calme car dans cette partie du camp il n’y a pas d’affrontements. Vers 9 h du matin, il en train de parler aux journalistes sur la terrasse d’à côté quand il entend un soldat l’interpeller en arabe d’une terrasse voisine : « Où veux-tu la recevoir ? », autrement dit : dans quelle partie de ton corps veux-tu être touché par ma balle ? Et le soldat tire. La première balle de petit calibre le touche Amassi à la jambe gauche, la deuxième pénètre entre la hanche et sa cuisse gauche, et la troisième lui fracasse la jambe droite. Quand il lève les mains et crie : « Assez, assez », le soldat une fois encore, et la dernière balle transperce la main levée.

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - Nos sources
22 septembre 2016

Italie : Un ouvrier tué à un piquet de grève chez GLS

Depuis 2014 une lutte longue et massive lutte, aux épisodes multiples, a lieu dans le secteur de la livraison de colis en Italie. Les conditions de travail du secteur ont été de plus en plus précarisés, les ouvriers doivent travailler comme "indépendant", au rabais pour des sous-traitants, voire illégalement. La principale revendication des travailleurs est d’être directement engagés par les sociétés pour lesquelles ils travaillent, et de nombreuses grèves avec blocage de dépôts sont menées pour elle.

Le mercredi passé (14 septembre) les gestionnaires du dépôt GLS dans la petite ville de Montale, dans la province de Piacenza, confronté à un piquet de grève d’environ 30 travailleurs, ont appelé les conducteurs à forcer le barrage. Un conducteur a percuté deux travailleurs, traînant l’un d’entre eux sur plusieurs mètres, le tuant. Le conducteur n’a même pas essayé la tactique habituelle de se déplacer lentement vers les piquets : il a juste foncé, encouragé par un des gestionnaires. Abd Elsalam Ahmed Eldanf, 53 ans, de nationalité égyptienne, était père de cinq enfants. Il était lui-même pas un travailleur occasionnel, il avait un contrat permanent et se battait pour ses collègues. Le dépôt GLS à Piacenza reste bloqué par des piquets et dans toute l’Italie des grèves et des manifestations ont été organisées en protestation.

Abd Elsalam Ahmed Eldanf, tué au dépôt GLS de Montale Abd Elsalam Ahmed Eldanf, tué au dépôt GLS de Montale

Voir le dossier: Italie avec les tags: - - Nos sources
21 septembre 2016

USA : Affrontements à Charlotte

Douze policiers ont été blessés mardi soir à Charlotte, en Caroline du Nord, lors d’affrontements survenus après la mort d’un noir américain abattu par un policier. Un nombre indéterminé de civils ont également été blessés lors des heurts. Après le décès de Keith Lamont Scott, 43 ans, des manifestants se sont rassemblés près du lieu où il a été abattu en brandissant des pancartes affirmant "Black lives matter" et scandant le slogan "No justice, no peace". La police a eu recours notamment à des armes anti-émeutes et à du gaz lacrymogène pour essayer de contenir la colère de la foule. Plusieurs véhicules de police ont été attaqués et endommagés.

Affrontements à Charlotte Affrontements à Charlotte

Voir le dossier: Amérique du Nord avec les tags: - - Nos sources
21 septembre 2016

Serbie : L’Union Européenne installera des caméras thermiques aux frontières

Empruntée par des centaines de milliers de personnes fuyant guerre et misère au proche-Orient, en Asie et en Afrique, la route des Balkans a été fermée en mars. Mais des centaines tentent chaque jour de rejoindre clandestinement l’Europe de l’Ouest. La Délégation de l’UE à Belgrade et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont signé un contrat d’un million d’euros qui prévoit notamment un système fixe de surveillance thermique, des caméras thermiques portables. L’accord prévoit également la formation de personnels et une aide administrative. Est également prévu le déploiement de jusqu’à 50 officiers de police de pays membres de l’UE pour assister la police des frontières serbe.

Migrants à la frontière serbe Migrants à la frontière serbe

Voir le dossier: Reste de l’Europe avec les tags: - - Nos sources
21 septembre 2016

Bruxelles : Evacuation, arrestations et manifestations

Une manifestation a eu lieu ce midi devant l’Office des Etrangers en solidarité avec les douze personnes enfermées lundi matin suite à l’évacuation de la "Voix des sans-papiers", un collectif qui occupait depuis deux ans une ancienne maison de repos à Molenbeek. Plus de 150 personnes séjournaient dans le bâtiment, mais seules 14 d’entre elles était encore présente au moment de l’expulsion. Deux autres sans-papiers interpellés avaient une procédure de demande d’asile en cours et ont été libérées. Les douze sans-papiers interpellés ont été transférés vers les centres fermés de Bruges, Vottem et Merksplas. Il s’agit de personnes originaires de Mauritanie, Sénégal, Guinée, Mali, Burkina Faso et Côte d’Ivoire. Elles n’avaient plus de demandes d’asile en cours et pourraient être expulsées vers leurs pays d’origine assez rapidement. A la suite des interpellations des quatorze sans-papiers, une centaine de personnes se sont rassemblées vers midi devant la maison communale de Molenbeek-Saint-Jean pour demander leur libération.

L'évacuation hier de la "Voix des sans-papiers" L’évacuation hier de la "Voix des sans-papiers"

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - - Nos sources
20 septembre 2016

Colombie : Arrestation de deux guérilleros présumés de l’ELN

Deux guérilleros présumés du Front "Efrain Pabon Pabon" de l’ELN   ont été capturés dans une opération conjointe entre l’armée, la police et le ministère public. Ils ont été transféré à la Prison Palogordo à Giron. Ils sont accusés d’avoir incendié un bus de la compagnie Cotrans, le 13 septembre, sur la route entre Concepción et Cerrito (Santander). Un petit groupe d’une dizaine de guérilleros opérant en civil est actuellement actif dans la région de Garcia Rovira. Ce groupe fait partie du réseau de soutien de la "Commission Martha Cecilia Pabon", qui dépend du Front "Efrain Pabon Pabon". Ces six derniers mois, ils ont brûlé un bus, harcelé le poste de police de la municipalité de Concepción et monté des points de contrôle sur certaines routes dans le Garcia Rovira.

Les deux guérilleros présumés à leur arrestation Les deux guérilleros présumés à leur arrestation

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 1995

Téléchargez notre Clé PGP.

Contact et abonnement à notre lettre d’information : srapapc@gmail.com

A propos de notre présence sur les réseaux sociaux

Où est Andreï Sokolov ?

Campagne à propos des photos dans les manifestations

Campagne de soutien au Bataillon International de Libération au Rojava  

Vignette No procèsHistorique des poursuites en cours contre nos membres

Numéro de compte de solidarité : BE09 0016 1210 6957 Communication : Solidarité

Suivre la vie du site RSS 2.0

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?