Secours Rouge

Abattre le capitalisme, construire la solidarité.

Ce vendredi, quatre personnes ont été inculpées : Wahoub Fayoumi, journaliste à la RTBF; Constant Hormans, transporteur routier; Abdallah Ibrahim Abdallah, réfugié politique libanais; et Bertrand Sassoye, serveur dans une brasserie et ex-membre des CCC. Ce vendredi, une cinquième personne, est arrêtée dans le cadre de la même affaire. Qu’ont en commun ces cinq personnes? Nullement la reconstitution d’une pseudo organisation ‘terroriste’ mais bien une action soutenue ou la marque d’une sympathie pour les luttes politiques et sociales (sans-papiers, les dockers, luttes syndicales,…), ainsi que pour certains, leur participation aux activités légales et légitimes du Secours Rouge/APAPC (www.secoursrouge.org).

Le Secours Rouge/APAPC travaille au développement de la solidarité face à la répression de classe: prisonniers politiques, répression sociale (grèves, occupations, etc), faits de solidarité internationaliste (solidarité avec les sans-papiers ou avec les peuples en lutte). Le travail du Secours Rouge consiste notamment en des soirées publiques comme celle organisée à Bruxelles en avril dernier sur la répression en Italie, lors de laquelle des personnes sont venues témoigner du cadre juridique dans lequel se sont déroulées les arrestations des inculpés du 12 février. (Vidéo de la conférence)

S’appuyant sur l’application des nouvelles ‘méthodes particulières de recherche’, le Parquet fédéral et la police ont organisé de multiples interpellations et perquisitions qui trouvent un relais complaisant, quasi enthousiaste, dans les médias. Ce relais s’est rapidement transformé en désinformation, en propagation de raccourcis mensongers et d’amalgames dangereux qui contribuent à la criminalisation de la solidarité avec les prisonniers politiques. Il faut aujourd’hui, en Belgique, refuser la criminalisation du Secours Rouge, de ses militants et de la solidarité internationale.

Libérons nos camarades!

La solidarité est notre arme!

Article du journal Le Soir: Sassoye et ses ‘bombes’ – format pdf
Article du journal Le Soir : Sassoye et ses ’bombes’ – format pdf

Vidéo de Bertrand Sassoye et des fusées pyrotechniques

Communiqué de solidarité de Netwerk – Secours Rouge Allemagne in German – format pdf
Communiqué de solidarité de Netwerk – Secours Rouge Allemagne in German – format html
Communiqué de solidarité du MLKP (Turquie, Kurdistan Nord) en français- format pdf
Communiqué de solidarité du MLKP (Turquie, Kurdistan Nord) in German – format pdf
Communiqué de solidarité du MLKP (Turquie, Kurdistan Nord) in German – format html
Communiqué de solidarité du MLKP (Turquie, Kurdistan Nord) in Castilian – format pdf
Communiqué de solidarité du MLKP (Turquie, Kurdistan Nord) in Castilian – format html
Communiqué de solidarité du MLKP (Turquie, Kurdistan Nord) in English – format pdf
Communiqué de solidarité du MLKP (Turquie, Kurdistan Nord) in English – format html
Communiqué de solidarité du Secours Rouge Espagne – format pdf
Communiqué de solidarité du Secours Rouge Espagne – format html
Communiqué de solidarité du Secours Rouge Italie in Italian – format pdf
Communiqué de soutien Naples Italie in Italian – format pdf

Prison de Berkendael – 44 rue Berkendael – B-1190 Bruxelles

Adresses des prisonniers – format pdf
Adresses des prisonniers – format html

Les photos du rassemblement:

Manif du 7 juin

Manif du 7 juin

Manif du 7 juin

Manif du 7 juin

Manif du 7 juin

Manif du 7 juin

Manif du 7 juin

Manif du 7 juin

Manif du 7 juin
Manif du 7 juin
Manif du 7 juin
Manif du 7 juin
Manif du 7 juin
Manif du 7 juin
Manif du 7 juin
Manif du 7 juin
05/06/2008

Communiqués

Bruxelles, le 5 juin 2008, 14h30

Chers amis, chères amies, chers et chères camarades et sympathisants(es)

Face à l’actuelle répression et à la manipulation de l’information faite par les médias, Secours Rouge APAPC (Belgique) tiendra une CONFERENCE DE PRESSE AUJOURD’HUI A 17H A LA BRASSERIE ‘VERSCHUREN’, PARVIS DE ST.GILLES 11-13. 1060 SAINT GILLES.

A l’heure actuelle nous avons connaissance de deux arrestations et 7 perquisitions dont une à Paris et une à la RTBF, toujours concernant les activités de nos membres. Ne connaissant toujours pas le sort de certains de nos camarades, nous sommes inquiets. Nous exigeons le plus strict respect des droits que cette soi-disant ‘DEMOCRATIE’ nous accorde encore.

SECOURS ROUGE APAPC (BELGIQUE) – LA SOLIDARITE EST NOTRE ARME!

Communiqué in italian

Bruxelles, le 5 juin 2008, 7h

Ce matin vers 5h30 des perquisitions et arrestations de membres de Secours Rouge Belgique et Bloc Marxiste-Léniniste ont eu lieu à Bruxelles. Elles ont été menées avec la violence habituelle: policiers cagoulés, armés, gilets parballes, etc. A l’heure actuelle, nous avons connaissance de deux arrestations, cinq perquisitions donc une à Paris (deux encore en cours).

Ce n’est pas la première fois, et ne sera pas la dernière non plus, que la répression du Système s’acharne contre les militants révolutionnaires, anticapitalistes, anti-impérialistes, antifascistes. Lutter contre le terrorisme du système Capitaliste est légitime et nous ne comptons pas arrêter notre travail. Ses intimidations ne réussiront pas a arrêter le cours de l’histoire car l’histoire la font les peuples!

Nous vous appelons à diffuser ce communiqué le plus largement possible.

LA SOLIDARITE EST NOTRE ARME! SECOURS ROUGE BELGIQUE – BLOC MARXISTE-LENINISTE

«Bonjour. Je commence à m’intéresser à vos théories, car je crois, à voir l’actualité, que la liberté est de plus en plus en danger, avec le ‘tout au fric’! Mais je suis vraiment contre toute violence. Enfin, il fallait libérer B. Sassoye. Bonne chance.»

«Bonjour. Je ne connais pas Monsieur Sassoye, et pourtant, de ma liégeoise province, son sort m’interpelle. Je suis heureux de sa libération, d’abord parce qu’apparemment il n’avait rien à faire en prison, ensuite parce qu’enfin son droit est reconnu, même s’il reste inculpé. Du discernement et de la subtilité légaliste seront vraisemblablement nécessaires pour la suite des événements, après les congés de la juge… Bon courage pour la suite.» Jean Mertens

«Ils cherchent, ils cherchent, ils cherchent: à défendre leur emploi, à justifier leur salaire, à piétiner nos droits. Pas de une once de courage pour admettre qu’après leur petit scandale, à défaut d’avouer leurs erreurs, ils n’ont plus qu’à prendre la décision de la libération. Alors ils cherchent une trace de quelque chose qui fasse rebondir l’affaire. Quitte à inventer? Ils cherchent ce que tout leur fric, tous leurs flics n’ont pas pu prouver après un an et demi de surveillance. Bravo! C’est beau la justice! Bertrand dehors!»

«Ce soir, une fête triste.»

«J’espère que tu sortiras demain et que nous pourons fêter ton anniversaire. Avec mon soutien solidaire, je t’embrasse.» Laetitia

«Je suis vraiment vraiment en colère! Comment peut-on priver une personne de sa liberté si on sait parfaitement qu’il n’y a rien qui puisse justifier son enfermement! Et le garder de 15 jours + 15 jours selon le sens du vent, ces gens n’ont aucune conscience de la vie de la liberté, c’est eux qui sont à enfermer! On est en Belgique, en 2008, faudra s’en souvenir!!! Ca suffit, ce prétexte de lois débiles. Libérez Bertrand, qu’il puisse vivre sa vie avec qui il a envie bordel! Tous demain pour fêter son annif devant la prison ‘super annif’. Tiens bon on est là plus que jamais. Et vive le secours rouge!!» Nath

«Si ce n’est pas de l’acharnement, va falloir revoir le dictionnaire ! C’est nul ! 🙁
Courage, Bertrand ! La solidarité est notre arme et on ne te lâchera pas!!!»
Katelyne

«Une honte! On nous prend pour des cons! Je suis solidaire de Bertrand Sassoye, et ce, de plus en plus!» Ben

«Bon courage à tous, le Parquet gesticule, mais les 300 qui étaient là samedi sont avec vous! Et les autres vont pas tarder à revenir de vacances! On sera nombreux à accueillir Bertrand Sassoye quand il sortira de sa prison.»

«Bon ben je prépare mon gobelet pour boire du pinard devant une prison demain alors?»

«Mais à quoi ils jouent? ‘Tu le libères puis je fais appel, ok?’ Ils n’ont rien d’autre à faire???»

«Solidarité camarades, il finira par sortir!»

«C’est plus long que Santa Barbara leur histoire: les plus courtes sont les meilleures, laissez Bertrand tranquille!»

«Un contrôle parlementaire sérieux et approfondi ne peut être mené relativement aux dysfonctionnements au sein de l’organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM). C’est ce qu’estiment dans un rapport adopté les commissions parlementaires d’accompagnement des Comités P et R. Il ressort du rapport que seul le procureur fédéral et le directeur de l’OCAM ont été mis au courant des faits motivant l’alerte terroriste de l’hiver dernier. Tous les autres protagonistes ont été mis hors jeu: les Services de Renseignement, les Comités P et R ainsi que leurs commissions parlementaires d’accompagnement, et les ministres concernés. Selon le rapport, ceux-ci ont reçu peu ou prou d’information. Les Commissions parlementaires de suivi ordonnent le lancement d’une enquête supplémentaire» METRO, 18.07.08, p.2

«Le titre ‘AUCUN CONTROLE SUR LE PARQUET FEDERAL’ eut mieux convenu. Les ministres pas au courant? Sans doute parce qu’ils ne prennent jamais le métro… L’OCAM, dirigée par un fonctionnaire, dépend du Premier ministre. Dèss lors il ne fait guère de doute que le gouvernement, dans son ensemble a participé à la maneuvre et à celles qui ont suivi. L’hypothèse ‘anti-conspirationniste’ serait celle de la négligence. Je suis soulagé à l’annonce de l’ouverture d’une nouvelle enquête…» Lire aussi ‘De Morgen’ qui a titré ‘Le parquet fédéral, un Etat dans l’Etat’

«TOUS à la manifestation du samedi 19 juillet, à 18h au départ de la place Van Meenen. Bertrand on est là! Vive le Secours Rouge! La solidarité est notre ARME.» Nath

«Le CASP comité d’action et de soutien aux prisonniers(ères) basé à TOULOUSE, est solidaire, avec Bertrand, incarcérés dans les prisons belge. A BAS LA BARBARIE CAPITALISTE»

«Camarades. Nous avons exprimé notre solidarité avec les militants incarcérés injustement: Wahoub Fayoumi, Constant Bormans, Abdallah Ibrahim Abdallah, Jean-François et Bertrand Sassoye. Notre Collectif des Militants du Maroc, de l’Immigration d’Action et de Lutte exprime sa solidarité de faite à notre camarade Bertrand Sassoye pour obtenir sa libération coûte que coûte! Nous exigeons l’arrêt des charges pour les arrêtés du 5 Juin! Abrogation des lois anti-teroristes! On a raison de se révolter. Ceux qui occultent la solidarité et font l’appologie du banditisme et du terrorisme, constituent le nid de la répression de la classe dominante qui opprime la classe des exploités et des opprimés pour ouvrir les barrières aux éléments du Fascisme, la dictature ouverte et terroriste du Capital financier. PAS DE TREVE, LA SOLIDARITE AVANT TOUT. A cette occasion nous ne pouvons pas oublier les 18 détenus de Marrakech, cela fait 33 jours que nos camarades de la Voie Démocratique Basiste (marxiste-léniniste bernmaj el Marhali) ont déclenchés une grève de la faim, ne pas les oublier. La campagne de solidarité doit continuer et ne jamais s’arrêter à une libération, et de se battre contre la loi de l’arbitraire, de la terreur des capitalistes, des impérialistes, et des régimes réactionnaires comme au Maroc et ailleurs dans le monde. Liberté pour nos 24 camarades de Marrakech et de Rachdia. Liberté pour notre camarade Bertrand Sassoye. SOLIDARITE UNITE AVEC LES PRISONNIERS! COMMUNISTES,REVOLUTIONNAIRES, PROGRESSISTES, ANTI-FASCISTES, ANTI-IMPERIALSITES, ANTI SIONSITES! VIVE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE!MILITANTE DES PEUPLES!»

«Puisque c’est pendant les vacances que vraisemblablement le Parquet va montrer un peu d’humanité et relâcher Bertrand Sassoye, puisque c’est pendant l’été que la manif pourra montrer que tout le monde vous soutient, et puisque c’est pendant l’été que je prends mes vacances, je vous salue tous, et suis désolé de ne pouvoir être là avec vous: dans ma tête et dans mon coeur, je serai présent le 19, et le jour de la libération du dernier de vos camarades emprisonnés : courage à tous!»

«Plus que jamais l’organisation de notre civilisation montre non plus ses limites mais son échec.» R. Diricq

«Je serai là le 19 pour vous soutenir et obtenir la libération de Bertrand Sassoye: ne serait-ce que parce que j’en ai marre qu’on me prenne pour un con!»

«Bon courage dans votre lutte Camarades!!!»

«Le Parquet Fédéral ne doit pas être fier de ses comportements, il défend l’ordre bourgeois établi, un état gangrené par la corruption, une justice de classe, de race et d’appartenance politique ou philosophique….Comparez les traitements réservés à notre Cde.CARETTE et au duo BOUHOUCHE-BAYER. Courage les gars, votre, notre cause est juste. LA GAUCHE triomphera de cet impérialisme et de ce libéralisme sauvage en pleine décadence. Plus ce Parquet de droite, à la solde de la bourgeoisie et des E.U, va se déchaîner contre nos militants, toujours plus nombreux seront les Camarades qui vont rejoindre nos organisations et poursuivre la lutte.»

«J’attends le 25 pour rencontrer un peu de justice: chose qui a manqué depuis plus de 1 mois dans cette affaire. Il faut que tous soient libres et que cela cesse!»

«Courage Bertrand! La lutte n’est pas finie!»

«Bertrand n’a pas enfreint les conditions de sa libération. Un camouflet de plus pour le Parquet fédéral. Youpie!»

«Je ne me sens pas spécialement menacé par un communiste. Probablement parce que je suis pas fasciste.»

«Si ça dérange ces messieurs de la ‘justice’ qu’enfin le monde se réveille, alors qu’ils démissionnent, et qu’ils arrêtent d’arrêter tout ce qui bouge, tout ce qui vit.»

«Fraternité!»

«A part pour cautionner leurs actes, je ne vois pas pourquoi ils te garderaient encore: courage camarade, bientôt, ce sera le retour à la normale, et tu seras parmi nous.»

«Ca y est presque: maintenant, plus d’excuses: Bertrand doit sortir.»

«Moi je dis: si Ingrid sort, bertrand sort. Faut payer qui?»

«Tenez bon camarades!»

«Chaque jour qui passe me rend plus honteuse de vivre ici: la prochaine étape sera de brûler les livres sur la Grand-Place? L’Histoire se répète. Et on fait taire ceux qui la connaissent et tente de l’améliorer. C’est scandaleux.»

«Comment peut-on admettre dans un pays qui se dit en démocratie de maintenir des personnes uniquement pour leurs convictions politiques. Non ce ne sont pas des terroristes mais tout simplement des résistants. Ils ont choisi un autre camp, comme pendant la guerre 40-45, il y avait des maquisards. Une grande résistante: Lucie Aubrac disait: l’important dans sa vie est de résister!»

«Bravo pour activités militantes. Marx n’est pas mort et l’Humanité a toujours besoin de lui!»

«Tiens bon mon chat»

«Bertrand, Jean-François, les camarades sont là!!!»

«Je suis de gauche: la gauche du peuple pour la justice sociale humanitaire universelle. Je vous soutiens.» Marcel

«Bertrand! Nous allons y arriver! Les camarades sont là!» Katelyne

«Sympathisant de TOUTE votre cause – donc de chacun de vos combats, je reste à votre disposition. Courage!» Nath

«Sûr, je n’oublie personne! Bravo au Secours Rouge belge pour leur travail hors pair! Et merci à toutes les personnes qui laissent des messages de solidarité. La solidarité est notre arme, mais elle doit AUSSI être internationale! Merci aux pays qui se mobilisent!» Katelyne

«Je suis révolté par le détournement d’une Loi pour que les facistes néo-libéraux et leur police utilisant des moyens digne de la GeStaPo pour rétablir la censure et faire cesser le droit d’expression… Je soutiens les personnes incarcérées qui ont pour seul délit celui d’avoir des idées différentes de l’ordure qui nous gouverne. J’espère que la ‘Justice’, si elle existe encore en Europe et dans ce pays, les fasse tous libérer…»

«15 jours de grève de la faim, c’est grave, dangereux, préoccupant, désespéré. Personne n’en parle…»

«Solidarité avec ceux qui usent de la liberté d’expression pour remettre en cause le ronron de nos civilisations.» Bruno

«Vous n’avez pas vu Robert? Il est parti acheter des petards pour la fête de la musique et il est jamais revenu…» Germaine Bidochon

«Le groupe de musique de chambre I Fiamminghi s’étonne d’être mêlé à l’enquête. L’alto et le violoncelliste s’attendent à être convoqués au commissariat de Vilvoorde.»

«Pour la libération de Georges (co-détenu en 1990 à Moulins avec V.Spano, J.Hafen, E. Minetto dit Ricou). Pour la libération de Régis et de l’autre Georges. Pour qu’on foute enfin la paix à Nathalie et Jean-Marc. L’action directe dite non-violente est d’actualité.»

«Solidarité»

«Je soutiens Madame la commissaire de police de Charleroi, mon ennemie de classe, injustement mise en garde à vue. Tout comme tous mes camarades injustement incarcérés. :)»

«Ma grand-mère me téléphone que grand-père a trouvé des photos d’identité d’un certain J. Delmulle, en bêchant le carré des carottes. Qui est-ce?»

«Bloquer une boîte mail, cela rappelle la censure sous Napoléon III, et l’occupation nazie. Le comble serait que le Parquet fédéral ne justifie pas cette mesure, s’en remettant au serveur pour justifier une ‘méthode (très) spéciale’. ‘Contenu illicite’ c’est bien le délit d’opinion que l’on poursuit.»

«Si vous avez besoin d’hébergement (mail, web, mailing lists), le serveur XXXX.org est à votre disposition.» ++Fr.

«Au nom de la liberté d’exprimer pacifiquement ses opinions politiques, je vous salue.» Gavroche

«On va y arriver!! La manifestation de samedi nous montre que la solidarité est là. Parlons-en encore plus autour de nous. Continuons, soutenons-les jusqu’à la libération des 5!» Nath

«Je suis architecte à SPA et déjà plus tout jeune. Je vous manifeste officiellement mon soutien et vous témoigne toute mon admiration pour votre combat. Continuez et si à l’occasion je peux vous aider d’une quelconque façon, je n’y manquerai pas. Amicalement.» Roger BONJEAN

«Je suis de tout coeur avec vous tous, et serai là virtuellement, depuis Sarajevo, à la manifestation de ce samedi. Libérez les tous, et plus vite que ça!» Pierre

«Tout comme chez les Nazis, ça commence par la déportation des communistes. Aujourd’hui, les gitanes seront remplacés par les sans-papiers, les homosexuels par les libertins, et le prolétariat juif par le prolétariat maghrebin et turc. Mais ce ne sont, évidemment, que des petites différences insignifiantes. Et à la fin il y aura sans doute les braves gens de la classe moyenne qui diront qu’ils ‘ne l’ont pas su’. A l’instant, le plus grand problème sera de réveiller les masses de leur état hypnotique, induit profondément par les médias tout à fait américanisés. Néanmoins, courage aux camarades, de la part d’un Belge néerlandophone qui a marre de la Flandre fasciste et de la démolition sociale effectuée par la bourgeoisie. Que la lutte commence pour de vrai!»

«Ce petit message, juste pour dire que le monstre capitaliste fait ses premiers soubresauts d’une mort qui nous semble évidente à nous tous issus de ce que j’appelerai le milieu alternatif. Comme chaque animal blessé, il est agressif et s’en prend à tout ce qu’il voit et peut croquer. Je me considère comme communiste libertaire même si je n’ai jamais été vraiment dans la militance (quoique!), ce qui me donne espoir c’est qu’ici et là, j’entend des voix qui s’élèvent, des petites fleurs rouges, rouges et noires, qui poussent et entonnent ensemble ce même chant de lutte. Juste pour vous dire, Camarades, Compagnons, que des gens pensent à vous, que des gens sont tristes de ce qui vous arrivent,… Comme dit No Pasaran sur une de ses cartes: ‘Lutter c’est vivre!’ Vous aurez eu une vie bien remplie! Nous sommes de tout coeur avec vous, tenez le coup.» Christophe et famille

«Tenez bon camarades!»

«Le Collectif des Militants du Maroc et de l’immigration d’action et de Lutte. Notre Collectif apporte son soutien inconditionnel à l’ensemble des militants incarcérés injustement. Solidarité avec nos camarades sans distinction. Cette rafle nous rappelle l’histoire sombre du régime de Vichy, et similiaire comme des régimes de Pinochet, de Somosa, de Videla, de Hassan 2. Vive la solidarité de classe. Vive la solidarité avec les 18 militants et militantes détenus politiques de la Voie démocratique Basiste ( Marxiste-Léniniste) de Marrakech. Halte à la répression policière. Halte à l’arbitraire. Battons-nous pour suppression de la loi de terreur ( loi ‘anti-terroriste’) Suppression de la liste noire. Dénonçons ensemble la détention politique en Belgique qui est devenue une nouvelle mode.»

«Visiblement, la campagne de désinformation ne passera pas et c’est tant mieux. Il est rassurant de voir qu’il est possible de se rassembler pour soutenir des prisonniers que la ‘justice’ belge souhaiterait voir stigmatisés. Tout mon soutien aux prisonniers, à leurs familles… Et qu’ils sortent vite! La solidarité dépasse les frontières! Et contre ça, Messieurs les suppôts du Capital, vous ne pourrez rien!»

«Totale solidarité avec les prisonniers politiques»

«Bien sûr, notre solidarité vous est acquise. Nous passons le mot dans les divers réseaux militants: le geste désespéré des autorités réactionnaires de Belgique va se retourner contre eux! Tenez bon, camarades! Des camarades du Canada»

«Nous vous soutenons, nous ne sommes pas encore très nombreux, mais cela va changer car trop c’est trop …. Le terrorisme d’état, ça suffit! Courage et bises.»

«Contre le bruit des bottes il y a pire, le silence des pantoufles, message de soutien d’un compagnon anarchiste»

«Je vous prie de bien vouloir transmettre mon message de soutien aux détenus et plus particulièrement à ma consoeur Waoub Fayoumi. En tant que journaliste je suis écoeuré par la manière dont elle a été traitée. Le monde a besoin de femmes libres comme elle. Je suis à votre disposition pour relayer des actions de soutien.» Benoit De Rue

«En lisant la lettre de Wahoub, je reviens 30 en arrière à une partie de mon histoire dans ce lointoin Chili de Pinochet; les policiers ce sont les mêmes partout, cela je l’ai compris depuis longtemps; maintenant ici, c’est le combat solidaire pour proteger les camarades contre cet état repressif. Vivement samedi pour montrer que nous n’avons pas peur.»

«Solidarité!»

«Courage»

«Pas très forte en soutien je donne mon mail pour rester informée parce que ça dégénère vraiment et on n’a pas à fermer notre gueule face à ça. Il faut continuer de lutter, alternativer, choquer… un peu de poil à gratter quand même de temps en temps mais arrêter de se faire en….. ça c’est sûr!» Saïna

«Le monde se réveille, tenez-bon!»

«C’est scandaleux, triste. Une amie, un pote touchés de plein fouet et quelques militants emprisonnés: on est tous concernés. Leur combat est juste et la liberté pour eux est la seule issue imaginable, possible.» Mimi.

«compagni fuori dalle galere»

«On y arrivera»

«Rendez-moi mon livreur!»

«Que la lutte continue! De tout coeur avec mes camarades»

«Faut vraiment être abruti ou avoir très peur pour se démarquer de ce qui se passe. Si ils ne sont pas libérés, c’est qu’on est vraiment dans un Etat totalitaire. Courage à tous!»

«Non à la chasse aux sorcières…»

«Que chacun comprenne que la liberté d’expression et même de pensée est menacée quand on emprisonne pour refus de pensée unique!»

«J’ai envoyé une carte à Bertrand (et à Pierre) samedi. Nous pensons ici à toutes les victimes du coup monté du 5 juin à BXL. Le fait qu’ils aient toujours défendu nos principes, leur permettra à nouveau de sortir la tête haute. Cette attaque misérable doit être un engagement à persévérer sur la voie du marxisme-léninisme.» Franck (Paris)

«La peur est instillée dans la société par certains qui ont intérêt à ce que les citoyens ne réfléchissent pas et consomment sans mot dire. Cela pourrait s’appeler ‘l’ordre nouveau’.»

«C’est génial, voilà que Le Soir met les vidéos du Secours Rouge en ligne sur son site. A quelque chose malheur est bon! Cela dit, faudrait pas que ça dure trop. Courage aux prisonniers.»

«Toutes les clientes qui déposent leurs enfants à l’école et qui viennent boire leur café servi par notre serveur préféré Bertrand sont en deuil et du coup le café n’a plus le même gout …… Nous sommes de tout coeur avec toi et tes camarades.» Samira

«Qu’ils cherchent à décharge: le travail sera plus facile! Tous unis pour dénoncer cette mascarade qui cherche à s’auto-justifier. Ca suffit!»

«Contre la dictature du capital et de la bourgeoisie ! Solidarité et aussi lutte.»

«Toujours à disposition pour quelque aide que ce soit. Tout mon soutien et mes pensées vont vers vous.» Sara

«Il n’est pas nécessaire d’être communiste pour se rendre compte de certaines injustices… Il suffit d’ouvrir les yeux parfois un peu plus pour comprendre pourquoi certains agissent… sans pour autant accepter la manière … et pourtant, l’impression d’impuissance porte, à certains moments, tellement haut, les cris de ceux qui souffrent que je me sens dans l’obligation de soutenir ceux qui se battent… il n’est pas facile de choisir et, comme dit quelqu’un que j’aime énormément… choisir c’est mourir un peu… je pense à vous.» Mu.K.

«Tu es vivant camarade!!! Aujourd’hui, c’est un délit.»

«Salut Camarades. Amitiés et Fraternité.» Ezilen Göçmenler Kolektifi (EGK) Collectif des Opprimés Immigrés (COI)

«Je porte mon soutien à Bertrand et aux autres camarades. Je suis là pour votre libération.»

«Continuons le combat pour la libération de tous les prisonniers révolutionnaires.»

«Ca jaze, ça pérore, ça métacommente et ça se gausse… Evidemment la connerie sans borne de nos cerbères, adjointe à l’acharnement des ronds de cuir vengeurs ne passent pas inaperçus dans le concert médiatique et le parterre des observateurs internautiques… Quand donc tous ces braves gens indignés descendront-ils dans la rue pour arracher les pavés; soit pour y planter des chous (ou de la marijuana) soit pour les balancer massivement dans les vitrines de la pantomime démocratique? En attendant, ça fait combien de jours que nos amis croupissent sans qu’il n’y ait de recours possible face à ces salauds? Amitiés, courage à Bertrand et aux autres!» Braulio

«Sympathisant de TOUTE votre cause – donc de chacun de vos combats, je reste à votre disposition. Courage!» Daniel Decroix

«Il est à noter que la semaine qui vient sera marquée par une série d’actions (manifestations) organisées par les syndicats autour de la problématique du ‘pouvoir d’achat’. Le moment choisi pour sortir les CCC de la naphtaline n’est peut-être pas un hasard mais participe d’une tentative de diversion. Et c’est peut-être un moyen aussi de créer des amalgames dans l’inconscient de l’opinion publique: ceux et celles qui contestent d’une manière ou d’une autre l’ordre capitaliste établi, même modérément, sont potentiellement des individus dangereux. Aujourd’hui, ils refusent une politique (néo-libérale), demain ils poseront des bombes! Nous avons assez d’exemples de tentatives de criminalisation des mouvements sociaux pour nous interroger et nous inquiéter du ‘pourquoi’ de certaines dérives médiatiques.» Alain Van Praet

«Je vous adresse mon soutien, camarades, par ces quelques lignes venues de quelque part…»

«L’Italie de Berlusconi a-t-elle décidé d’épurer l’Europe?»

«Je suis avec vous quoi qu’il arrive.» Nath

«Ceux qui ne sont pas les amis des néo-fascistes italiens, des UMP francais, et de la droite flamande vont-ils voler en taule au 1er prétexte?»

«Soutien et solidarité»

«Je vous souhaite beaucoup de courage. La répression est le vrai visage de notre système.» Bastard art gruppe, artistes résistants

«Hierbij alle steun toegewenst in de strijd tegen de uitbuiting door het grootkapitaal! Van ganser harte!»

«Onmiddelijke vrijheid voor de politieke gevangenen!»

«Bonjour, j’étais hier à la manif devant Berkendael, j’ai appris ce matin par les médias l’arrestation d’un de vos membres (un de plus et encore un de trop). Si je ne suis pas toujours d’accord avec les positions communistes je crois en revanche que nous nous rejoignons entièrement lorsqu’il s’agit de se dresser contre la machine à réprimer tout ce qui sort du cadre imposé. Il ne faudrait pas trop pousser l’imagination pour se dire que vous faites l’objet d’une vendetta politico-mediatique. Quoiqu’il en soit je souhaite à vos membres emprisonnés une très prompte libération. Et je souhaite de tout coeur que cesse cette chasse au sorcières qui n’est bonne pour personne a part pour ceux qui tiennent déjà les rennes du pouvoir.»

«Courage et bonne chance pour la suite. Je continuerai à me tenir au de vos actions futures.» Max

«Ni Dieu ni Maître»

«Les pauvres moins pauvres, les riches moins riches, c’est pour quand?»

«Le fascisme monte et ne descends pas.»

«Plus personne ne réagit, ni n’agit. J’en suis désolée.»

«En solidarité avec les prisoniers politiques»

«Ensemble renforçons la vraie gauche que cette salope de société désire étouffer. Aujourd’hui eux! Demain nous? Pour nos libertés, résistons!»

«Libération des prisonniers politiques!!! Hasta la victoria siempre!» Un gars du CAS

Sur le site de la LCR
«Libérez les quatre membres du Secours Rouge en Belgique!Quatre militants du Secours Rouge de Belgique, Bertrand Sassoye, Wahoub Fayoumi (journaliste à la RTBF), Constant Hormans et Ibrahim Abdallah, sont emprisonnés depuis plus de 15 jours. Soupçonnés de liens avec un parti d’extrême gauche italien considéré comme terroriste par les autorités italiennes, sans que rien dans le dossier ne vienne confirmer les accusations, alors même que la police belge a déployé des moyens gigantesques, écoutes, filatures, perquisitions, ils sont maintenus en prison sans aucune raison valable, en vertu de lois anti-terroristes d’exception. Censées protéger les citoyens contre le ‘terrorisme’ ces lois sont liberticides et visent en priorité les opposants à l’idéologie des classes dominantes. Nous exigeons la libération immédiate de ces quatre militants.»
Ligue communiste révolutionnaire

Participation du Secours Rouge/APAPC au rassemblement des familles des prisonniers politiques basques devant le siège de l’Union Européenne

Manifestation devant le siège de l’UE


Manifestation devant le siège de l’UE


Manifestation devant le siège de l’UE

Manifestation devant le siège de l'UE
Manifestation devant le siège de l'UE
Manifestation devant le siège de l'UE

Une soixantaine de participants a assisté à la soirée ‘Lutte et répression en Italie’, le travail de solidarité se poursuit. Pour continuer à soutenir les prisonniers, écrivez-leur: un simple salut rompt l’isolement.

Communiqué des inculpés du ‘Militante Gruppe‘ en ligne lors de la soirée d’information du 19 avril, à Bruxelles: Regarder sur Dailymotion

Pour en savoir plus sur le Militante Gruppe