Mercredi 20 mai, des travailleurs de l’entreprise Bartolino de Sedriano (province de Milan) se sont mis en grève pour protester contre le non respect de l’accord signé avec l’entreprise seulement quelques jours avant. Les dirigeants de l’entreprise ont appelé l’armée pour qu’elle intervienne durant une assemblée ouvrière.

Le 18 mai dernier pendant une assemblée syndicale au sein de l’usine appelée par le syndicat de base SiCobas, l’armée accompagnée par les carabiniers avait fait irruption dans l’usine pour obliger les travailleurs à reprendre le travail.

Dossier(s): Italie Tags: , ,

Ce week-end, plusieurs actions ont été menées à Bruxelles, Mons et Liège en souvenir de Mawda. Pour rappel, Mawda n’avait que deux ans lorsqu’elle a été tuée d’une balle dans la tête par un un tir policier au cours d’une course poursuite (voir notre article). La police avait pris en chasse une camionnette transportant des personnes migrante lorsqu’il policier a décidé de faire feu sur le véhicule, tuant ainsi Mawda. Une banderole était posée au-dessus de l’autoroute où Mawda a été tuée. Des ballons arborant son nom flottaient au-dessus des étangs d’Ixelles et plusieurs affiches, rappelant les faits, étaient visibles à Bruxelles.

Plus d’infos ici.

Des ballons arborant le nom de Mawda flottaient au-dessus des étangs d'Ixelles

Des ballons arborant le nom de Mawda flottaient au-dessus des étangs d’Ixelles

Mawda

Mawda

Un mur à la périphérie du village de Salahpur Majra, à la frontière entre Delhi et Gurgaon, est devenu la cause et le théâtre d’une confrontation entre la police de Gurgaon et les travailleurs qui cherchaient à se rendre dans les usines de Delhi. La police avait remarqué que les ouvriers traversaient en cet endroit la frontière d’Udyog Vihar, fermée en raison des restrictions supplémentaires liées à la pandémie. Les policiers ont voulu les arrêter mercredi car ils n’avaient pas de laissez-passer. Les caillassages ont succédé aux insultes, plusieurs policiers ont été blessés et environ 10 à 15 ouvriers ont été arrêtés.

La reconstruction du mur

La reconstruction du mur

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: ,

Mercredi 20 mai dans la matinée, l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri a été victime d’une tentative d’enlèvement à Ramallah en Cisjordanie occupée par les forces spéciales israéliennes devant les locaux d’Addameer, une ONG de défense des prisonniers palestiniens dans laquelle il travaille.

Figure du mouvement des prisonniers palestiniens, il a été arrêté à plusieurs reprises et subit un acharnement de la part des autorités israéliennes. Le 30 septembre 2018, il était libéré après plus de 400 jours de détention administrative, sans charge ni procès (voir notre article).

Dossier(s): Monde arabe et Iran Tags:

À partir d’aujourd’hui, notre ligne téléphonique de Legal Team, +32 456 20 06 42, sera ouverte de façon permanente (pour Bruxelles et la Belgique). Vous pouvez donc nous y contacter si vous faites face à la répression. Merci de toujours privilégier les messages écrits Signal. Vous pouvez également envoyer des messages via Whatsapp, Telegram ou SMS. Vous pouvez également appeler (via Signal, Whatsapp ou téléphone) s’il n’est pas possible d’envoyer un message. Toutes les infos sur la permanence légal-team se trouvent sur cette page.

Mise à jour du site

Notre site souffrait de lenteurs et d’indisponibilités réccurentes depuis plusieurs mois maintenant. Suite aux travaux de la nuit dernière, il ne devrait à terme plus y avoir de problèmes de performances. Des bugs peuvent encore se produire, principalement : le site peut être indisponible ou le certificat https/ssl (qui assure le chiffrement de la connexion entre vous et notre site) peut apparaître comme périmé. Ces problèmes sont dûs à la propagation DNS (c’est à dire, une période de 24h durant lesquelles certains serveurs ne sont pas au courant que le domaine “secoursrouge.org” mène désormais vers l’adresse d’un nouveau serveur).

Si vous rencontrez toujours des problèmes le 21 mai, vous pouvez tenter de nettoyer votre navigateur, pour le forcer à télécharger le site depuis son nouvel emplacement. Mais si vous arrivez à lire cet article depuis notre site vous n’êtes pas concerné-es.

Lancement de l’Agenda Zone Midi

Le site de notre local, le Sacco-Vanzetti, est actuellement remplacé par un agenda qui sera commun avec d’autres lieux du sud de Bruxelles (principalement Saint-Gilles, Anderlecht et Forest). Ce nouveau site peut être visité à l’adresse zonemidi.org. L’adresse saccovanzetti.space redirigera bientôt vers la page dédiée sur l’Agenda Zone Midi, c’est à dire zonemidi.org/sacco-vanzetti/

 

La grève de la faim et de la soif de Patxi Ruiz continue pour exiger son retour dans le module 8 de la prison de Murcia. Il avait, en effet, été transféré vers un autre module afin de le séparer d’autres prisonniers politiques par un gardien d’extrême-droite qui l’a menacé (voir notre article). Les prisonniers se sont rassemblés à plusieurs reprises afin de dénoncer la réduction de leurs droits au prétexte de la crise sanitaire du Coronavirus. Patxi Ruiz a fait a été menacé de la part des fonctionnaires, le directeur et des responsables sécurité de la prison, pour avoir participé à l’une de ces manifestations. Le prisonnier basque a été accusé d’être le “meneur” de cette mobilisation et s’est laissé entendre qu’il “en subirait les conséquences”. Patxi Ruiz est un ancien membre de ETA. Il purge une peine de trente ans de prison pour avoir exécuté, en 1998, un conseillé de l’UPN à la mairie de Pampelune.

Patxi Ruiz

Patxi Ruiz

La police albanaise s’est affrontée hier avec des manifestants qui protestaient contre la démolition du Théâtre national. La police a extrait un groupe d’artistes et d’opposants du bâtiment tôt le matin, avant que des engins ne commencent à le démolir. En raison de l’épidémie de coronavirus, aucun rassemblement n’est autorisé. Un nouveau théâtre de 30 millions d’euros sera construit à sa place. Initialement, une entreprise privée locale allait le construire et le financer en échange de la remise par le gouvernement d’un terrain à proximité pour y construire des tours. Mais le gouvernement a abandonné ce plan en raison de protestations (voir notre article) et la construction du nouveau théâtre sera désormais financée par la mairie de Tirana. Des centaines de manifestants ont continué de rester près du site du théâtre démoli, et ils ont tenté de percer le cordon de police. Les policiers ont utilisé du gaz poivré et emmené certains des manifestants, ils ont aussi tenté d’empêcher les équipes de télévision locales d’en rendre compte. 37 personnes, dont un journaliste, ont été détenues avant d’être libérées.

La démolition du théâtre de Tirana

Dimanche matin à Argenteuil (Val-d’Oise), Sabri, un jeune homme de 18 ans, est mort d’un accident de moto. Plusieurs témoins et habitant·e·s ont affirmé que c’est la présence d’une voiture de la BAC qui a forcé Sabri à modifier sa trajectoire et à se mettre en danger. Il y a eu une collision entre le motard et la voiture. Dimanche soir, des émeutes se sont déroulées dans le quartier. Les policiers ont du solliciter l’aide d’un hélicoptère.

Dossier(s): France - Autres sujets Tags: